Wilfried Nancy était catégorique : « Pour moi, on a perdu ce match. » C’est le sentiment qui dominait à l’issue du match nul de 2-2 entre le CF Montréal et l’Union de Philadelphie, samedi après-midi, sous une pluie torrentielle au stade Saputo.

jean-françois téotonio
jean-françois téotonio La Presse

Il s’en est fallu de peu pour que ce sentiment ne concorde avec la réalité. Sunusi Ibrahim a joué les héros à la 95minute, faisant dévier le centre de Mustafa Kizza de la tête dans la surface de réparation.

« Ce sont des buts qu’il a déjà marqués à l’entraînement, a commenté l’entraîneur-chef du CF Montréal après la rencontre. Il a une bonne détente même s’il est petit. C’était un super but, je suis content pour les deux. »

PHOTO DAVID KIROUAC, USA TODAY SPORTS

Wilfried Nancy, entraîneur-chef du CF Montréal

Néanmoins, ce point important dans la course aux séries permettait aux partisans détrempés de repartir à la maison avec une certaine forme de sourire.

N’eût été une séquence poussive d’environ 15 minutes de l’Union de Philadelphie en deuxième période, ce match a été l’affaire des Montréalais.

Un coup franc de Philadelphie à la 63e s’est conclu par un but contre son camp de James Pantemis : le ballon a heurté le poteau avant de dévier sur l’arrière du pied du gardien. Il a tranquillement traversé la ligne, et c’était 1-1.

Les espoirs des fans s’estompaient à la 77e, lorsque la frappe de Kai Wagner, issue d’un coup franc, a trouvé son chemin jusqu’au fond du filet pour faire 2-1.

  • Auteur de son premier but en carrière dans la MLS, Matko Miljevic (au centre) célèbre cette réussite avec ses coéquipiers… et les partisans montréalais !

    PHOTO DAVID KIROUAC, USA TODAY SPORTS

    Auteur de son premier but en carrière dans la MLS, Matko Miljevic (au centre) célèbre cette réussite avec ses coéquipiers… et les partisans montréalais !

  • Duel aérien entre les deux numéros 11, Matko Miljevic, du CF Montréal, et Alejandro Bedoya, de l’Union de Philadelphie

    PHOTO DAVID KIROUAC, USA TODAY SPORTS

    Duel aérien entre les deux numéros 11, Matko Miljevic, du CF Montréal, et Alejandro Bedoya, de l’Union de Philadelphie

  • Le gardien Matthew Freese se retrouve dans une mauvaise position après un tir de la formation montréalaise durant la deuxième demie.

    PHOTO DAVID KIROUAC, USA TODAY SPORTS

    Le gardien Matthew Freese se retrouve dans une mauvaise position après un tir de la formation montréalaise durant la deuxième demie.

  • Le défenseur Kamal Miller (3) cherche une ouverture dans la défense adverse.

    PHOTO DAVID KIROUAC, USA TODAY SPORTS

    Le défenseur Kamal Miller (3) cherche une ouverture dans la défense adverse.

  • Mathieu Choinière (29) est bousculé par son rival Olivier Mbaizo durant la première demie.

    PHOTO GRAHAM HUGHES, THE CANADIAN PRESS

    Mathieu Choinière (29) est bousculé par son rival Olivier Mbaizo durant la première demie.

  • Le gardien de l’Union Matthew Freese (au sol) reçoit les remerciements d’usage de Jakob Glesnes (5) après un arrêt en première demie.

    PHOTO DAVID KIROUAC, USA TODAY SPORTS

    Le gardien de l’Union Matthew Freese (au sol) reçoit les remerciements d’usage de Jakob Glesnes (5) après un arrêt en première demie.

  • Le Québécois Mathieu Choinière fonce vers le filet de Matthew Freese (1) en première demie.

    PHOTO DAVID KIROUAC, USA TODAY SPORTS

    Le Québécois Mathieu Choinière fonce vers le filet de Matthew Freese (1) en première demie.

  • Sunusi Ibrahim (22) est félicité par ses coéquipiers après avoir inscrit le but égalisateur sur la dernière action de la rencontre.

    PHOTO DAVID KIROUAC, USA TODAY SPORTS

    Sunusi Ibrahim (22) est félicité par ses coéquipiers après avoir inscrit le but égalisateur sur la dernière action de la rencontre.

1/8
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« On ne peut pas prendre de but comme ça sur ces phases-là, à ces moments-là du match, a analysé Nancy. […] Mais en même temps, c’est le football. Il y a des équipes, lorsqu’elles ont de la difficulté dans le jeu, qui ont l’opportunité de marquer sur coup de pied arrêté. Philadelphie l’a très bien fait. »

« Ce n’est pas un 15 minutes où on était déconcentrés, a pour sa part avancé le milieu de terrain Samuel Piette. Le momentum et le contrôle du match, on l’a eu du début à la fin. »

Tout passe par Choinière

Parlons-en, de ce contrôle.

Les hôtes ont effectivement dominé la première période, engrangeant au passage 66 % de la possession.

L’animation offensive passait par Mathieu Choinière à l’aile gauche. Des montées rapides issues d’un jeu de passes créatif. Des batailles à un contre un la plupart du temps remportées contre le défenseur Olivier Mbaizo. Son association avec Matko Miljevic était au centre de cette efficacité.

On a vraiment bien commencé le match. On arrivait à les presser sur les côtés. On arrivait à combiner et attirer des joueurs, ce qui me permettait de partir un peu plus en profondeur et trouver des espaces libérés.

Mathieu Choinière, milieu de terrain du CF Montréal

Cette énergie a finalement rapporté des dividendes pour les locaux à la 33minute. Après un coup de pied de coin, Miljevic a accepté une passe de Djordje Mihailovic à l’intérieur de la surface de réparation. Fin seul, il a pris le temps de positionner le ballon sur son pied droit avant de le frapper dans le coin inférieur droit du filet. C’était 1-0.

Un but rempli de signification pour les deux hommes impliqués. Pour Miljevic, il s’agissait d’un premier but en MLS à son premier départ dans cette compétition. Djordje Mihailovic enregistrait quant à lui sa 14passe décisive, battant ainsi le record du club en MLS établi par Ignacio Piatti en 2018 (13 passes décisives). Pas mal pour de jeunes joueurs de 20 et 22 ans, respectivement.

« Matko, c’est un joueur semblable à Djordje, a soulevé Samuel Piette. Très bon la balle au pied, techniquement très à l’aise. »

Wilfried Nancy « regrette » tout de même de ne pas avoir pu profiter de ces nombreuses chances créées.

« On aurait pu marquer plus de buts. […] En deuxième mi-temps, on a eu beaucoup de situations à la surface où on aurait pu tirer. On a voulu faire le jeu parfait. C’est un peu le regret que j’ai. »

PHOTO GRAHAM HUGHES, LA PRESSE CANADIENNE

Matko Miljevic a célébré son but avec les partisans.

Le CF Montréal n’a pas été aidé par ses rivaux au classement en soirée. Atlanta et Orlando l’ont emporté, alors que le D. C. United a fait match nul. Ils se retrouvent donc respectivement en 4e, 5e et 6e position dans l’Est. Montréal reprend son septième rang, le dernier donnant accès aux séries, à cinq matchs de la fin de la saison.

Les Montréalais prendront maintenant le chemin de la Floride, où ils affronteront l’Orlando City SC mercredi prochain, à 20 h.

Où est Ballou Tabla ?

PHOTO TIM KROCHAK, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Ballou Tabla

Les plus observateurs auront remarqué que le CF Montréal n’avait sélectionné que 19 joueurs sur une possibilité de 20 pour ce match. Un nom ne figurait ni dans l’alignement ni dans la liste des blessés : Ballou Jean-Yves Tabla.

« C’est un choix, tout simplement, a révélé Wilfried Nancy. Victor [Wanyama] a eu un petit souci au niveau de son genou. Donc j’ai pris la décision de rester à 19. Si je n’ai pas pris Ballou, c’est qu’il ne le méritait pas. »

Questionné à ce sujet, Samuel Piette, qui est revenu jeudi de son séjour avec la sélection canadienne, a dit « ne pas être au courant de la situation ».

« Ballou, c’est quelqu’un qui a des qualités. Son éthique de travail est bonne. C’est un jeune qui a connu du succès assez tôt. C’est tout simplement de se remettre en question. De voir où il est présentement et de continuer à pousser parce que sinon tu vas te faire “punir” et ne pas être sur la feuille de match. »