Les Canadiennes Christine Sinclair, Ashley Lawrence et Jessie Fleming sont en lice pour le Ballon d’Or, remis à la crème de la crème du soccer international.

Neil Davidson La Presse Canadienne

Sinclair (Thorns de Portland), meilleure buteuse de tous les temps au monde, avec 187 filets, a aidé le Canada à obtenir l’or olympique cet été au Japon.

Lawrence (Paris Saint-Germain) et Fleming (Chelsea) faisaient également partie de cette équipe championne.

PHOTO FERNANDO VERGARA, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Jessie Fleming (17)

« Très heureuse et reconnaissante » d’avoir été nommée, a déclaré Lawrence, sur les réseaux sociaux.

PHOTO PHILIP FONG, ARCHIVES AGENCE FRANCE-PRESSE

Ashley Lawrence

« C’est une reconnaissance attendue depuis longtemps », a mentionné l’attaquante canadienne Janine Beckie via Twitter, à propos des candidates du pays.

Décerné par le magazine France Football, le Ballon d’Or est décerné depuis 1956. Le magazine a lancé son prix féminin en 2018.

Les prix n’ont pas été décernés l’année dernière en raison de la pandémie.

Dans la sélection masculine de 30 joueurs, il y a notamment l’Argentin Lionel Messi (Paris Saint-Germain) et le Portugais Cristiano Ronaldo (Manchester United).

Messi a remporté le prix six fois et Ronaldo cinq fois.

PHOTO CHRISTIAN HARTMANN, ARCHIVES REUTERS

Lionel Messi et ses six Ballons d’Or

Les autres joueuses en lice, parmi 20, sont Stina Blackstenius (Suède), Kadidiatou Diani (France), Christiane Endler (Chili), Magdalena Eriksonn (Suède), Pernille Harder (Danemark), Jennifer Hermoso (Espagne), Marie-Antoinette Katoto (France), Sam Kerr (Australie), Fran Kirby (Angleterre), Lieke Martens (Pays-Bas), Samantha Mewis (États-Unis), Vivianne Miedema (Pays-Bas), Sandra Panos (Espagne), Irene Paredes (Espagne), Alexia Putellas (Espagne), Wendie Renard (France) et Ellen White (Angleterre).

La liste masculine comprend également Cesar Azpilicueta (Espagne), Nicolo Barella (Italie), Karim Benzema (France), Leonardo Bonucci (Italie), Giorgio Chiellini (Italie), Gianluigi Donnarumma (Italie), Kevin De Bruyne (Belgique), Ruben Dias (Portugal), Bruno Fernandes (Portugal), Phil Foden (Angleterre), Erling Haaland (Norvège), Jorginho (Italie), Harry Kane (Angleterre), Ngolo Kante (France), Simon Kjaer (Danemark), Robert Lewandowski (Pologne), Romelu Lukaku (Belgique), Kylian Mbappe (France), Gerard Moreno (Espagne), Mason Mount (Angleterre), Riyad Mahrez (Algérie), Lautaro Martinez (Argentine) ; Luka Modric (Croatie), Neymar (Brésil), Pedri (Espagne), Mohamed Salah (Égypte), Raheem Sterling (Angleterre) et Luis Suarez (Uruguay).

Les gagnants seront annoncés le 29 novembre.

Quelque 180 journalistes du monde entier voteront pour le prix masculin, tandis que 50 journalistes spécialisés dans le soccer féminin désigneront la gagnante de ce côté.

Messi et l’Américaine Megan Rapinoe ont remporté l’honneur en 2019.