(Las Vegas) Miles Robinson a marqué un but de la tête à la 117e minute de la finale et la jeune formation des États-Unis a causé la surprise en défaisant le Mexique 1-0, dimanche, pour mettre la main sur la Gold Cup de la CONCACAF.

Associated Press

Kellyn Acosta, le seul joueur des États-Unis en uniforme dimanche qui est au sein de la formation régulière du pays, a tiré un coup franc depuis le côté gauche du territoire adverse. Robinson a réussi à se défaire de la couverture d’Edson Álvarez et a fait rebondir le ballon à la droite du gardien Alfredo Talavera pour inscrire le but gagnant.

Il s’agissait d’un troisième but en neuf apparitions lors d’un match international pour le défenseur de 24 ans et de son deuxième du tournoi.

Matt Turner a obtenu son cinquième jeu blanc en six matchs du tournoi de la Gold Cup, qui regroupe les pays de l’Amérique du Nord, de l’Amérique Centrale et des Caraïbes.

Les États-Unis ont ainsi mis la main sur leur septième titre à la Gold Cup et leur premier depuis 2017. Ils ont rejoint le Mexique, qui a aussi décroché sept victoires lors du tournoi qui célébrait son 15e anniversaire. Le Canada a remporté l’édition de 2000.