Le Canada amorcera ses qualifications de la Coupe du monde de soccer le 25 mars, contre les Bermudes, dans le premier de potentiellement 20 matchs que l’équipe canadienne devra jouer pour obtenir son billet pour le Qatar.

Neil Davidson
La Presse Canadienne

Le tirage des qualifications, qui s’est tenu à la mi-août, a pris forme vendredi avec les dates exactes de la CONCACAF. Plusieurs calendriers se sont avérés inutiles en raison de la pandémie, alors que les fenêtres internationales se sont ouvertes sans qu’il n’y ait une partie.

Les cinq meilleures équipes de la région, qui couvre l’Amérique du Nord, l’Amérique centrale et les Caraïbes, sautent les deux premiers tours et se rendent directement à la phase finale de qualification.

Les 30 autres, incluant le Canada, s’affronteront afin de déterminer les trois nations qui joindront le Mexique, les États-Unis, la Jamaïque, le Costa Rica et le Honduras.

Après avoir amorcé le Groupe B contre les Bermudes, le Canada se mesurera aux Îles Caïmans, le 28 mars, à Aruba, le 5 juin, avant de conclure la première ronde à domicile contre le Suriname, le 8 juin.

Les gagnants des six groupes passeront à la deuxième ronde et le gagnant du Groupe B croisera le fer avec celui du Groupe E — qui comprend Haïti, le Nicaragua, le Bélize, Sainte-Lucie, et les Îles Turques-et-Caïques — dans une série de deux duels.

Si le Canada devait survivre à la première ronde, il commencerait la deuxième ronde le 12 juin contre le gagnant du Groupe E et le deuxième affrontement se tiendrait le 15 juin.

Un succès dans la deuxième ronde voudrait dire que les joueurs canadiens amorceraient la phase finale de la ronde de qualification en septembre.

Les trois meilleures équipes des qualifications accéderont directement à la Coupe du monde de soccer, qui se déroulera au Qatar en 2022. La formation en quatrième place se qualifiera pour une phase éliminatoire de la FIFA, prévue en juin 2022.

Les endroits où le Canada disputera ses matchs à domicile seront annoncés à une date ultérieure.

L’entraîneur-chef de l’équipe, John Herdman, cherche à tenir un camp d’entraînement en janvier, comme la formation nationale l’a fait récemment.

Le Canada, qui accueillera la Coupe du monde en 2026 avec le Mexique et les États-Unis, ne s’est qualifié que pour une seule Coupe du monde, soit au Mexique en 1986. Il s’était avait été blanchi contre la France, la Hongrie et l’Union soviétique.