Quand elle fait le bilan de sa carrière d’arbitre de soccer, Carol Anne Chénard a un gros regret. « Ça ne s’est pas terminé comme j’aurais voulu », dit la dame d’Ottawa.

SYLVAIN ST-LAURENT
Le Droit

Mme Chénard a décidé d’annoncer sa retraite, jeudi matin. Ça faisait un bout de temps qu’elle y réfléchissait. « J’ai connu une belle carrière. J’ai pu accomplir des tas de belles choses. Je voulais aller en France, en 2019, et frapper un dernier coup de circuit », raconte-t-elle.

Pour poursuivre la lecture de cet article, cliquez ici.