(Lisbonne) Cristiano Ronaldo, testé positif à la COVID-19, a quitté mercredi le camp de base de l’équipe du Portugal dans la banlieue de Lisbonne pour monter à bord d’un avion médicalisé qui devait le ramener à Turin, dans le nord de l’Italie, ont rapporté plusieurs médias portugais.

Agence France-Presse

Le quintuple Ballon d’or a embarqué à bord d’un jet privé qui, selon des images diffusées par la télévision CMTV, a décollé dans l’après-midi de l’aérodrome de Tires, situé dans les environs de Lisbonne.

La Fédération portugaise de football (FPF) avait annoncé mardi que le capitaine de la Selecçao avait été testé positif au nouveau coronavirus au lendemain du match nul du Portugal contre la France dimanche à Saint-Denis (0-0), et qu’il serait forfait pour la rencontre contre la Suède mercredi à Lisbonne, également en Ligue des Nations.

Ronaldo était « asymptomatique » et avait été placé en isolement depuis le premier test positif dans le centre d’entraînement de la sélection à Oeiras, dans la banlieue de Lisbonne.

La semaine dernière, avant le déplacement en France, deux autres joueurs portugais avaient été déclarés positifs : le gardien lyonnais Anthony Lopes et le défenseur lillois José Fonte.

Cristiano Ronaldo est le dernier footballeur-vedette en date testé positif au coronavirus après notamment Neymar, Kylian Mbappé et Zlatan Ibrahimovic.