(Toronto) La Première Ligue canadienne prend la route de l’Île-du-Prince-Édouard pour une saison écourtée.

Neil Davidson
La Presse canadienne

Le circuit de huit équipes commencera à jouer le 13 août, à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard. La saison de 35 matchs se terminera en septembre.

Lors des 28 premières rencontres, les équipes s’affronteront quatre fois chacune. Les quatre premières au classement passeront au deuxième tour. Puis, les deux meilleures s’affronteront en finale.

Charlottetown a été préférée à Langford, en Colombie-Britannique, et Moncton, au Nouveau-Brunswick, pour accueillir la deuxième saison du circuit canadien.

Quelque 300 joueurs, membres du personnel, officiels et personnel de diffusion se rendront vers la bulle de la PLC, créée dans celle des Maritimes.

En date de mercredi, l’Île-du-Prince-Édouard n’a rapporté que 36 cas de COVID-19 et aucun décès.

« Personne de l’extérieur de la bulle ne pourra y entrer sans passer par les mêmes protocoles de quarantaine et de tests que tous ceux qui s’y trouvent déjà », a affirmé le commissaire de la PLC, David Clanachan.

La province exige notamment que tout visiteur ne provenant pas des Maritimes s’isole pendant 14 jours à son arrivée. Clanachan a assuré que les gens de la PLC ont déjà amorcé une quarantaine volontaire à domicile. Ils feront cinq jours de plus en isolement à leur arrivée, le 8 août.

« C’est plus que 14 jours quand vous additionnez les deux périodes », a noté le commissaire.

Les protocoles de santé et sécurité de la ligue ont été approuvés par la direction de la Santé publique de l’Île-du-Prince-Édouard.

Les joueurs et entraîneurs ont déjà subi des tests de détection qui sont tous revenus négatifs. Il y aura une nouvelle ronde de tests avant le départ du groupe et deux autres à leur arrivée sur l’île.

Les tests se poursuivront pour la durée du tournoi.

La ligue occupera un hôtel de Charlottetown qui leur complètement réservé.

La saison 2020 de 28 rencontres de la PLC devait se mettre en branle le 11 avril pour se conclure le 4 octobre.