(Lake Buena Vista) L’entraîneur-chef montréalais Marc Dos Santos et ses Whitecaps de Vancouver ont remporté leur pari.

La Presse canadienne

Yordy Reyna et Cristian Dajome ont touché la cible dans un intervalle de six minutes en deuxième demie, le gardien réserviste Thomas Hasal a été inébranlable et les Whitecaps ont blanchi le Fire de Chicago 2-0 lors de leur dernier match de la phase de groupes du tournoi de relance de la MLS, jeudi.

PHOTO D'ARCHIVES STEVEN SENNE, THE ASSOCIATED PRESS

L’entraîneur des Whitecaps de Vancouver Marc Dos Santos lors d’un match le 17 juillet 2019.

Les Whitecaps devaient l’emporter par deux buts ou plus pour devancer le Fire au classement du groupe B et obtenir un laissez-passer octroyé à l’une des quatre meilleures équipes de troisième place. Le Fire a aussi récolté trois points de classement dans le groupe B, mais a été éliminé en vertu de la règle sur le différentiel buts pour/buts contre.

« C’est dans ces circonstances-là que les joueurs sont mis à l’épreuve. C’est dans ce genre de situation que vos limites, en tant qu’être humain, sont mises à l’épreuve, a dit Dos Santos. C’est quand tu es fatigué, que tu ne peux plus avancer et que tu as l’impression que tout le monde est contre toi, mais que tu continues à pousser malgré tout.

« Ça démontre ton caractère, en tant que personne. Et je crois que nous l’avons démontré aujourd’hui, en tant qu’équipe… C’est une étape importante, c’est certain », a-t-il ajouté.

Cette victoire signifie que les Whitecaps ont rejoint le Toronto FC et l’Impact de Montréal en huitièmes de finale. L’Impact affrontera Orlando City, samedi, tandis que le TFC et les Whitecaps ignorent toujours l’identité de leurs adversaires en huitièmes de finale.

Les deux filets des Whitecaps ont été marqués pratiquement de la même manière — c’est-à-dire qu’ils ont percé la défensive du Fire et surpris le gardien Kenneth Kronholm hors position. Le filet de Reyna, qui s’est produit à la 65e minute, est survenu peu de temps après une interruption de 93 minutes provoquée par la pluie.

Dajome a enfilé son deuxième but de la saison à la 71e minute en décochant un tir entre les jambes de Kronholm.

Les Whitecaps ont envoyé Hasal dans la mêlée en l’absence du gardien titulaire québécois Maxime Crépeau, qui a subi une fracture du pouce gauche en deuxième demie du match de dimanche contre les Sounders de Seattle. L’Impact de Montréal avait prêté Jonathan Sirois aux Whitecaps afin qu’il agisse à titre de gardien auxiliaire à Hasal.

Également jeudi, le Dynamo de Houston a vu son tournoi prendre fin, résultat d’un match nul avec le Galaxy de Los Angeles.

Darwin Quintero a marqué sur un coup franc en première demie pour le Dynamo, qui devait gagner pour passer au tour suivant.

Cristian Pavon a toutefois converti un penalty dans la première minute du temps ajouté, après la deuxième demie.

Le dernier match de la soirée a été un match nul de 2-2 entre le Los Angeles FC et les Timbers de Portland. Les deux clubs avaient déjà mérité leur place en ronde éliminatoire.