Les entraîneurs de la Major League Soccer accueillent favorablement la possibilité de faire cinq changements lorsque le jeu reprendra en Floride, le mois prochain.

Anne M. Peterson
Associated Press

La mesure a été prise par souci du conditionnement des joueurs, combiné à la chaleur de l’été.

Le tournoi « La MLS est de retour » commencera le 8 juillet, au complexe sportif de Walt Disney World.

Des clubs ont pu reprendre les entraînements réguliers le 4 juin. Dans le cas de l’Impact de Montréal, ce n’est toutefois que jeudi que l’équipe a pu renouer avec de telles séances.

La chaleur, combinée à un temps entraînement limité, peut signifier que les joueurs seront plus vulnérables aux blessures.

« Je pense qu’il faudra être prêt à utiliser pleinement son équipe à l’occasion », a dit l’entraîneur du Sporting Kansas City, Peter Vermes.

Celui du Chicago Fire, Raphael Wicky, a dit que ses décisions seront dictées par l’allure des matchs.

« Ça va dépendre de la condition physique. Si vous vous sentez que’ok c’est le premier match et après 60 minutes, il y a quatre gars très fatigués’, alors vous allez probablement utiliser ces changements-là. Si vous sentez que l’équipe est prête et les joueurs se sentent bien, parfois, l’entraîneur ne veut pas vraiment changer trop le groupe. Insérer cinq joueurs, ce n’est pas qu’ils ne sont pas bons. Ils sont probablement très bons. Mais parfois la chimie est là, les tactiques fonctionnent. Ça va être assez délicat. »

L’International Football Association Board, qui fixe les règles du soccer, a accepté de laisser les équipes du monde entier procéder à deux changements de plus par match pour le reste de l’année, en raison de la pandémie.

La Bundesliga a été la première à utiliser la nouvelle règle. Le Premiership, qui a repris le jeu cette semaine, accorde également cinq changements.

La règle permet cinq changements dans un match de 90 minutes et un sixième en temps supplémentaire.

Les équipes ne peuvent arrêter le jeu que trois fois au cours des 90 minutes pour effectuer des changements.

Les équipes de la MLS seront par ailleurs autorisées à étendre leur liste de joueurs à 23 athlètes.