(New York) En pleine vague antiraciste en Amérique du Nord, plus de 70 joueurs de soccer noirs de la MLS ont annoncé vendredi la création d’une association contre le racisme.

Agence France-Presse

« Il va y avoir du changement », ont promis plusieurs d’entre eux dans des tweets accompagnés d’un communiqué annonçant la création de ce groupe, nommé Black Players Coalition of MLS (Coalition des joueurs noirs de la MLS).

« C’est une nouvelle organisation qui va se battre contre les inégalités raciales dans notre ligue, soutenir tous ceux qui combattent le racisme dans le monde du soccer et faire du bien aux communautés noires aux États-Unis et au Canada », promet le communiqué.

L’association, dirigée par Justin Morrow, défenseur américain du Toronto FC, entend sensibiliser les acteurs du foot aux préjugés racistes, promouvoir des cours d’éducation civique et la diversité dans le recrutement.

« Nous espérons que notre organisation sera le prolongement du sacrifice de nos ancêtres pour que la génération suivante vive dans une société plus équitable », poursuit l’association dans ce communiqué publié à la date symbolique du 19 juin, qui commémore la fin de l’esclavage aux États-Unis.

La MLS leur a apporté son soutien, alors que les États-Unis ont été secoués par la vague « Black Lives Matter » (la vie des noirs compte) contre le racisme et les violences policières, après la mort du quadragénaire George Floyd étouffé par un policier à Minneapolis.