(Berlin) Le joueur américain Weston McKennie, membre de l’équipe nationale, a vivement critiqué le président Donald Trump pour ses réactions après le décès de George Floyd, estimant qu’on pouvait le décrire comme « un raciste », dans une interview mercredi au quotidien allemand Bild.

Agence France-Presse

« À mes yeux, on peut le définir comme un raciste », affirme le footballeur afro-américain de 21 ans, qui joue pour l’équipe allemande FC Schalke 04, dans la ville de Gelsenkirchen. « Je ne pense pas qu’il soit la bonne personne pour le poste de président ».

« Je crois qu’il ne comprend pas la responsabilité qu’il porte pour le pays », poursuit McKennie, ajoutant qu’il ne souhaiterait jamais le rencontrer, même s’il en avait l’opportunité.

Le jeune homme avait manifesté son émotion et sa solidarité après la mort de George Floyd en portant un brassard avec les mots « Justice for George » (justice pour George) lors du match perdu 1-0 par son équipe contre le Werder Brême le 30 mai.

George Floyd est mort asphyxié fin mai par un policier blanc qui a laissé son genou sur son cou pendant plus de huit minutes. Son décès a provoqué une vague historique de manifestations contre le racisme aux États-Unis et dans le monde.