(Londres) En pleine épidémie de nouveau coronavirus, Chelsea offre des nuitées aux soignants : mercredi, le club anglais à mis son hôtel de Stamford Bridge gratuitement à disposition du personnel du NHS, le système de santé publique.

Agence France-Presse

Pour les Blues, « la meilleure manière d’aider le NHS est de fournir un hébergement à ses employés », ont indiqué les Londoniens dans un communiqué publié sur leur site.

La gratuité de l’hôtel situé dans le stade de Chelsea s’appliquera pendant deux mois, mais pourra être prolongée en cas de nécessité. Le propriétaire du club Roman Abramovich « assumera les coûts ».

Une légende de Manchester United, Gary Neville, a suivi l’exemple londonien en annonçant la mise à disposition des deux hôtels dont il est copropriétaire à Manchester. Les établissements fermeront au public ce week-end pour accueillir les personnels de santé ayant besoin d’un hébergement.

« C’est le moment où notre industrie doit se montrer solidaire », a dit l’ex-défenseur international anglais aux 85 sélections dans une vidéo publiée sur le compte Twitter de ses hôtels.

La Premier League, l’élite du football anglais dans laquelle évoluent les Blues, est suspendue depuis vendredi et jusqu’au 3 avril au moins. Les initiatives des clubs se multiplient pour lutter contre le coronavirus et ses conséquences : les joueurs de Liverpool ont notamment versé 40 000 livres (67 225$ CAN) pour soutenir les banques alimentaires.

Plus de 200 000 cas de contamination à la COVID-19 ont été recensés dans le monde depuis le début de la pandémie, selon un décompte réalisé mercredi par l’AFP.