(Manchester) Fernando Llorente a propulsé Tottenham vers une première participation aux demi-finales d’une compétition européenne en 57 ans et mis un terme aux espoirs de Manchester City en Ligue des Champions de l’UEFA, mercredi, au cours d’un match spectaculaire au cours duquel sept buts ont été inscrits.

Associated Press

Par ailleurs, Liverpool est de retour dans le carré d’as de la Ligue des Champions après avoir aisément disposé de Porto 4-1, après que Sadio Mane, Mohamed Salah et Roberto Firmino aient tous inscrit un filet.

Man City a remporté le match retour 4-3 à domicile, mais Tottenham a poursuivi sa route en vertu du bris d’égalité au total des buts à domicile. La formation londonienne affrontera au prochain tour l’Ajax d’Amsterdam.

Llorente, un attaquant réserviste qui évolue dans l’ombre de Harry Kane, blessé, a logé le ballon dans le filet à la 73e minute avec sa hanche. Le filet a été accordé à Tottenham à la suite d’une reprise vidéo.

« Ç’a été un match très, très dur, a convenu Son Heung-min, qui a écopé un carton qui l’empêchera de participer au match aller des demi-finales. Nous sommes très fiers de nos coéquipiers et je crois que ç’a été une soirée inoubliable. Parfois, vous êtes frustrés par la reprise vidéo, mais ce soir, nous devons dire’merci pour la bonne décision’. »

La reprise vidéo a de nouveau été en faveur de Tottenham pendant les arrêts de jeu, lorsque Raheem Sterling semblait avoir assuré la qualification de Man City pour les demi-finales. Tandis que les partisans dans les gradins célébraient le but de leurs favoris et que les joueurs des Spurs étaient étendus sur la pelouse, l’arbitre a déterminé que Sergio Aguero était hors-jeu avant la passe transversale vers Sterling.

« C’est cruel », a déclaré l’entraîneur-chef de Man City Pep Guardiola.

Il s’agissait d’une chute dramatique, après un match au cours duquel les deux équipes se sont échangé l’avance à trois reprises. De plus, un total de quatre filets ont été échangés pendant les 11 premières minutes de jeu.

PHOTO PAUL ELLIS, AFP

L'Égyptien Mohamed Salah

À Porto, Virgil van Dijk a aussi trouvé le fond du filet pour Liverpool, qui a franchi les quarts de finale en l’emportant 6-1 au total des buts — à la suite d’une victoire de 2-0 à domicile.

« Nous savions qu’ils ne pouvaient maintenir la pression exercée pendant les 30 premières minutes, a dit l’entraîneur-chef de Liverpool Jürgen Klopp. Le niveau d’énergie de Porto a chuté en deuxième demie, donc ç’a été plus facile de contrôler le rythme du match. »

Porto a donné le ton au match et démontré que l’espoir ne s’était pas totalement envolé, mais Liverpool a pris le contrôle de la rencontre à la suite du filet de Mane à la 26e minute. Son but a été confirmé à la suite d’une reprise vidéo, après avoir été initialement refusé en raison d’un hors-jeu.

« Je croyais être hors-jeu, pour être franc, a confié Mane. J’étais surpris. »

Salah a doublé l’avance des siens à la 65e minute, mais Eder Militao a rétréci l’écart à la 69e. Firmino a ensuite scellé l’issue de la rencontre à la 77e minute, et Van Dijk a complété la marque à la 84e.

Liverpool, qui s’était incliné en finale la saison dernière, a rendez-vous en demi-finales avec Barcelone, qui a écarté Manchester United 4-0 au total des buts mardi.