Arsenal a refusé de prêter son latéral français Mathieu Debuchy à Manchester United cet hiver jusqu'à la fin de saison, a reconnu vendredi l'entraîneur londonien Arsène Wenger. Il a finalement rebondi à Bordeaux.

Publié le 19 févr. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

« Ce n'est pas choquant et c'est vrai, je me suis élevé contre, a déclaré l'entraîneur français. J'étais surpris. Je comprends la démarche, mais je trouve logique d'avoir bloqué ce prêt. Vous prêtez des joueurs à des clubs qui n'ont pas de moyens, pas à des rivaux directs ».

À Londres, Debuchy a été devancé par l'Espagnol Hector Bellerin. Il y a quelques jours, le défenseur international (31 ans, 27 sélections) finalement revenu en France dans les dernières heures du mercato d'hiver, avait publiquement fait part de sa frustration de n'avoir pu rejoindre les Red Devils.