La FIFA dit avoir ouvert une enquête interne sur les allégations de corruption qui ont éclaboussé l'instance dirigeante du soccer.

Publié le 7 août 2015
ASSOCIATED PRESS

L'enquête, qui est mené par une firme d'avocats externe, survient alors que les autorités américaines et suisses poursuivent leurs propres enquêtes.

Aux États-Unis, 14 personnes ont été inculpées au mois de mai, dont les anciens vice-présidents de la FIFA Eugenio Figueredo et Jeffrey Webb.

La FIFA a confirmé qu'elle avait lancé une enquête interne et a précisé qu'elle était «dédiée à l'amélioration de l'organisation, et qu'elle continuera à renforcer la gouvernance de la FIFA et ses responsabilités».

La FIFA a ajouté qu'elle se concentrait «à atteindre les plus hauts standards pour la communauté internationale de soccer».

L'organisation basée à Zurich n'a pas voulu spécifier comment les gens pouvaient rapporter des irrégularités aux enquêteurs.