Manchester City a repris seul la tête du Championnat d'Angleterre en obtenant une petite victoire 1 à 0 sur le terrain de la lanterne rouge Wigan grâce à un but de Dzeko, lundi lors du dernier match de la 21e journée.

Publié le 16 janv. 2012
AGENCE FRANCE-PRESSE

City possède trois points d'avance sur Manchester United, qui avait recollé provisoirement en s'imposant face à Bolton (3-0) samedi, et cinq sur Tottenham, tenu en échec à domicile par Wolverhampton (1-1).

Dzeko a marqué le seul but du match d'une belle tête dos au but sur un coup franc de Silva à la 22e minute. Le Bosniaque, auteur de son onzième but, n'avait plus trouvé l'ouverture depuis plus de deux mois.

Les «Citizens» ont manqué plusieurs grosses occasions de se mettre à l'abri en début de seconde période, notamment lorsqu'une mésentente dans la surface entre Dzeko et Agüero a gâché un superbe slalom de l'Argentin (55).

Une minute avant, le gardien omanais de Wigan Ali Al Habsi s'était interposé coup sur coup sur deux tirs de près de Dzeko et de Silva.

Ce manque d'efficacité a valu une ou deux frayeurs aux bleu ciel en fin de match, notamment lorsqu'il a fallu un bel arrêt du pied de Hart pour stopper une tentative de McCarthy (70).

Même si le score est étriqué, le leader a eu la réaction qu'on attendait de lui après une période décevante. Manchester City restait en effet sur deux défaites à domicile, en Coupe d'Angleterre contre Manchester United (3-2) et en demi-finale aller de la Coupe de la Ligue contre Liverpool (1-0).

Battu aussi en Championnat à Sunderland le Jour de l'An (1-0), le club n'avait été victorieux qu'une fois lors de ses cinq derniers matches toutes compétitions confondues.

L'entraîneur Roberto Mancini se satisfera d'autant plus facilement de cette performance qu'il était privé d'un joueur majeur par ligne, le défenseur Vincent Kompany, suspendu, le milieu de terrain Yaya Touré, parti à la Coupe d'Afrique des nations, et l'attaquant Mario Balotelli, blessé.