La Russie va en appeler de la décision de bannir ses huit haltérophiles des Jeux olympiques de Rio, en lien au scandale du dopage financé par Moscou.

Publié le 30 juill. 2016
ASSOCIATED PRESS

Le ministre du Sport de la Russie, Vitaly Mutkov, a dit au réseau Match TV que leurs cas seront présentés au Tribunal arbitral du sport, dès ce week-end.

Vendredi, la Fédération internationale d'haltérophilie a choisi de bannir des Jeux la totalité des athlètes russes de cette discipline.

L'haltérophilie est le deuxième sport à agir ainsi, après l'athlétisme. D'autres sports ont banni des athlètes russes au cas par cas.