Source ID:1d93c5f139893de59e8e206f800d012e; App Source:StoryBuilder

Arrivée de Seattle: les implications pour le CH (2)

Trois attaquants importants du Canadien, Brendan Gallagher (11),... (Photo Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Trois attaquants importants du Canadien, Brendan Gallagher (11), Phillip Danault (24) et Tomas Tatar (90) auront droit à l'autonomie complète à compter du 1er juillet 2021.

Photo Bernard Brault, La Presse

Seattle retardera donc d'un an son arrivée dans la Ligue nationale de hockey et disputera sa première saison en 2021-2022.

Voilà qui change un peu la donne en prévision du repêchage de l'élargissement des cadres, désormais prévu pour juin 2021.

Tous les joueurs ayant disputé au moins dix matchs cette saison dans la LNH devront être protégés dans deux ans et demi. La recrue du Canadien Jesperi Kotkaniemi devra donc figurer sur la liste des joueurs à protéger.

Les espoirs des rangs juniors et de la NCAA, Ryan Poehling, Nick Suzuki et Josh Brook, entre autres, n'auront pas à être protégés même s'ils passent chez les professionnels, dans la LNH ou la Ligue américaine, l'an prochain.

Trois attaquants importants, Brendan Gallagher, Phillip Danault et Tomas Tatar auront droit à l'autonomie complète à compter du 1er juillet 2021. En toute logique, Gallagher et Danault devraient obtenir une prolongation de contrat d'ici là.

Matthew Peca et Nicolas Deslauriers auront déjà eu droit à leur autonomie un an plus tôt.

Le portrait change en défense. Jeff Petry sera lui aussi joueur autonome au moment du repêchage de l'élargissement des cadres et aura 34 ans. Si Victor Mete et Noah Juulsen se développent comme le Canadien l'espère, le choix sera moins douloureux. Mete, Juulsen et Shea Weber pourront être protégés.

Devant le filet, le Canadien protégera Carey Price. Il n'a pas le choix non plus en raison de la clause de non-mouvement du gardien. Le CH pourra profiter des services de Charlie Lindgren comme auxiliaire pendant deux ans.

La saison 2021-2022 peut vous paraître loin. En effet. Les choses changent vite dans le monde du hockey. Si on recule de trois saisons, Max Pacioretty, Alexander Radulov et Alex Galchenyuk constituaient les trois premiers attaquants de l'équipe. David Desharnais n'avait pas encore été échangé et Tomas Plekanec occupait toujours une place de choix. Le flanc gauche de la défense était constitué d'Andrei Markov, Alexei Emelin et Nathan Beaulieu.

Mais cette fois-ci, le Canadien vient d'amorcer sa phase de rajeunissement. La plupart des membres de son top 9 à l'attaque seront encore jeunes lors de l'entrée en scène de Seattle. On compte sur Mete, Juulsen et Weber, malgré son âge, comme des piliers à long terme.

Le grand manitou à Seattle, Dave Tippett, a déjà commencé son travail de recrutement. Il a déjà des noms de joueurs susceptibles de ne pas être protégés et il va en ajouter à sa liste au fil des années.

Les équipes doivent déjà préparer leur stratégie en prévision de ce repêchage. Hier, le site capfriendly.com, une mine d'or d'information au plan des contrats dans la LNH, a dévoilé la liste des joueurs à être protégés en vertu de leur clause de non-mouvement.

Non seulement le contrat de Milan Lucic est-il presque impossible à racheter en raison de ses nombreuses clauses de bonis, mais les Oilers devront sacrifier un joueur supplémentaire parce que Lucic doit être inscrit sur la liste de protection. Lucic, 30 ans, a compté un but en 28 matchs cette saison. Ça ne s'améliorera sans doute pas dans deux ans et demi.

Les Blackhawks de Chicago devront inscrire quatre noms à leur liste: Jonathan Toews, Patrick Kane, Duncan Keith et Brent Seabrook. Rien de dramatique dans le cas des deux premiers. Mais Keith et Seabrook ont déjà ralenti. Keith approchera des 38 ans lors du repêchage de l'élargissement des cadres. Chicago pourrait avoir à sacrifier l'un de ses jeunes défenseurs émergents.

Seattle pourrait profiter de belles aubaines grâce aux nouvelles à l'avantage des clubs de l'expansion. La plupart des joueurs importants des Golden Knights ont été acquis grâce à des ententes parallèles: William Karlsson, repêché avec la promesse d'obtenir un choix de première ronde parce que Columbus voulait garder Josh Anderson; Jonathan Marchessault, libéré parce qu'on voulait se débarrasser du contrat de Reilly Smith; Alex Tuch, obtenu pour un choix de troisième ronde du Wild afin de protéger d'autres joueurs sur la liste du Minnesota; Shea Theodore, acquis gratuitement des Ducks d'Anaheim afin que ceux-ci puissent conserver leurs quatre défenseurs préférés.

- - -

À LIRE 

Andrew Shaw connaît, contre toute attente, un bon début de saison. On se demandait plutôt s'il allait récupérer de ses graves blessures. Shaw se raconte à Richard Labbé.




la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Infolettre Rondelle Libre
Recevez en primeur le billet quotidien de Mathias Brunet

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer