Parce qu'il adore encore jouer au hockey, et parce qu'aucun club de la LNH ne veut plus de lui, Craig Rivet poursuit sa carrière dans la Ligue de la Côte Est cette année, avec les Jackals d'Elmira, devant une poignée de spectateurs.

Mathias Brunet

Rivet, 36 ans, touche 850$ par semaine mais il n'a pas besoin d'argent pour joindre les deux bouts. Il veut seulement jouer par plaisir.

"Je m'amuse comme un enfant. Quand vous êtes dans la LNH, tout le monde vous surveille et vous rappelle que vous devez mériter votre salaire. Je ne fais pas d'argent ici (sic), alors personne ne peut me tomber dessus. Je me lève, m'étire avec les gars, fais du vélo, saute sur la patinoire et je peux jouer. C'est génial!"

Tant mieux si Rivet a trouvé le bonheur. Il devait s'attendre, cependant, à recevoir certaines critiques lorsque son jeu n'était pas à la hauteur des attentes, surtout quand on reçoit un salaire annuel supérieur à trois millions. C'est la rançon de la gloire.