L'attaquant québécois de 35 ans s'est fait poser la question ce matin. Le contrat de Brière accaparera 6,5 millions sur la masse salariale de l'équipe pour les deux prochaines saisons alors qu'on lui doit cinq millions, soit en moyenne 2,5 millions par année. Comme il a beaucoup ralenti (15 points, dont 4 buts en 32 matchs), on s'attend à Philadelphie à ce que son contrat soit racheté cet été.

Mathias Brunet

L'espace économisé au sein de la masse salariale pourrait permettre aux Flyers de s'améliorer en défense. "Je n'y pense pas. Les choses changent vite dans le hockey. Pour moi, c'est juste un autre match. Personne ne sait ce qui se produira."