Messieurs du Canadien, reprenons nos propos d'il y a quelques semaines déjà.

Publié le 16 févr. 2016
Mathias Brunet

Merci de vous pencher vers l'avenir de l'organisation sur le champ.

Merci donc de commencer à liquider ces joueurs interchangeables qui, sans rapporter grand-chose, ouvriront au moins des postes: Devante Smith-Pelly, Tom Gilbert, Bryan Flynn, Tomas Fleischmann.

Merci d'ouvrir grandes les oreilles et sonder l'intérêt pour des joueurs qui ont peut-être une valeur intéressante sur le marché: Tomas Plekanec, Andrei Markov, Lars Eller, Alexei Emelin.

Merci de rappeler les kids: Charles Hudon, Michael McCarron, et pourquoi pas Morgan Ellis?

Merci de ne plus vous préoccuper du classement. En date d'aujourd'hui, le Canadien repêcherait 9e en juin. Allez, un petit effort, le top cinq est encore à portée! Qui sait, avec un peu de chance à la loterie...

En bref, merci de susciter un minimum d'espoir chez les fans.

À Geoff Molson maintenant d'évaluer si Marc Bergevin et Michel Therrien ont fait le travail, mais surtout d'évaluer si leurs compétences dépendent d'un seul homme, Carey Price.