Le DG des Oilers a presque terminé son évaluation et il promet des changements à sa formation, à la date limite des échanges ou encore cet été.

Publié le 24 févr. 2016
Mathias Brunet

La suite suscite beaucoup de curiosité. Son début de règne à Edmonton n'a pas été reluisant.

Outre accueillir gratuitement Connor McDavid, Chiarelli n'a pas fait grand-chose de valable.

Sa pire gaffe aura été d'offrir des choix de première et deuxième rondes en 2015 pour le jeune défenseur Griffin Reinhart, des Islanders. Reinhart, 22 ans, n'a jamais peu percer la pauvre formation des Oilers cette année et il a été ballotté entre les mineures et le bout du banc de la LNH. Les Islanders en ont profité pour repêcher Mathew Barzal au 16e rang et le choix de deuxième ronde a été échangé avec un choix de troisième pour s'avancer sur la liste et choisir Anthony Beauvillier au 28e rang. Le cas Reinhart commence à ressembler à celui de Jarred Tinordi.

Chiarelli a aussi donné des choix de deuxième, troisième et septième rondes aux Rangers pour obtenir le gardien Cam Talbot. Celui-ci a été ordinaire cette année avec une fiche de 12-21-3, une moyenne de 2,73 et un taux d'arrêts de .910. Voyons s'il fait mieux l'an prochain.

L'embauche du défenseur Andrej Sekera fera peut-être mal à long terme. On lui a donné 33 millions pour six ans et son temps d'utilisation moyen cette année est de 21:31. Il a une fiche de -13, l'une des pires du club, et il a 21 points en 60 matchs. À 30 ans, ça ne risque pas de s'améliorer.