(Canmore) Emma Lunder est l’une des têtes d’affiche de l’équipe canadienne de biathlon, qui a été dévoilée mercredi en vue des Jeux olympiques de Pékin.

Publié le 19 janvier
La Presse Canadienne

Huit Canadiens ont été sélectionnés pour faire partie de l’équipe dont Lunder, qui a amorcé la saison de la Coupe du monde en obtenant son meilleur résultat en carrière, une sixième place à l’épreuve féminine du 15 kilomètres individuel, en Suède.

Elle est une des quatre biathlètes à retourner aux Jeux olympiques, après avoir effectué leurs débuts il y a quatre ans, à PyeongChang, en Corée du Sud.

Les autres sont la Britanno-Colombienne Sarah Beaudry et les frères albertains Christian et Scott Gow. L’équipe compte aussi les recrues olympiques Megan Banks, de Calgary, Jules Burnotte, de Sherbrooke, Emily Dickson, de Burns Lake en Colombie-Britannique, et Adam Runnalls, de Calgary.

« Être sélectionné pour de deuxièmes Jeux olympiques, c’est extraordinaire, a mentionné Lunder, par voie de communiqué. J’ai une excellente équipe derrière moi depuis plus de quatre ans, qui m’a aidé à atteindre cet objectif. J’ai tellement de gratitude pour tous les coéquipiers, les entraîneurs, le personnel, la famille et les amis qui m’ont accompagnée tout au long de mon parcours. »

Lunder et Beaudry ont aidé le Canada à enregistrer une 10e position au relais féminin à PyeongChang.

Justin Wadsworth et Pavel Lantsov, tous deux de Canmore en Alberta, ont été sélectionnés comme entraîneurs. Nadia Moser, une des principales athlètes du programme, n’a pas été choisie au sein de l’équipe après avoir subi une blessure, le mois dernier.

La Québécoise Myriam Bédard est la seule Canadienne à être montée sur le podium aux Olympiques. Elle a remporté la médaille de bronze à Albertville, en 1992, et deux médailles d’or à Lillehammer, en 1994.

La compétition de biathlon est prévue du 5 au 19 février, au centre de biathlon de Zhangjiakou.

« Depuis le jour où j’ai commencé le biathlon, j’ai voulu participer aux Jeux olympiques. C’est incroyable de voir que c’est exactement ce que je ferai dans quelques semaines », a dit Runnalls.