L’équipe canadienne de soccer féminin a assuré lundi sa place à la finale olympique après une chaude dispute avec leurs «plus grandes rivales», les Américaines. La Trifluvienne Marie-Ève Nault a remporté la médaille de bronze avec les Canadiennes aux Jeux olympiques de Londres en 2012. Depuis, elle a pris sa retraite, mais n’a pas pour autant arrêté de suivre ses anciennes coéquipières. Elle connaît bien les joueuses et sait qu’elles n’ont qu’un seul objectif en tête: changer la couleur de la médaille.

Charles-Antoine Boulanger Le Nouvelliste

Mme Nault s’est levée aux petites heures du matin lundi pour regarder la partie entre les Canadiennes et les Américaines. «C’est sûr que je n’allais pas manquer ça», lance-t-elle.

Lisez la suite sur le site du Nouvelliste.