(Tokyo) Des cas de COVID-19 ont été détectés dans la délégation néerlandaise aux Jeux olympiques de Tokyo, conduisant au retrait d’une paire de double messieurs en tennis et à la mise à l’isolement de l’équipe d’aviron.

Agence France-Presse

Le joueur de tennis Jean-Julien Rojer a été testé positif au coronavirus et contraint de se retirer du tournoi de double dont il était la tête de série N.8 avec Wesley Koolhof, a déclaré lundi la Fédération internationale de tennis (ITF) dans un communiqué. Il a été placé à l’isolement.

Les rameurs néerlandais se sont également placés à l’isolement après qu’un entraîneur, Josy Verdonkschot, et un concurrent du skiff, Finn Florijn, ont été testés positifs, a déclaré le directeur de l’équipe des Pays-Bas, Hessel Evertse. Un membre de l’encadrement avait déjà été testé positif la semaine dernière.

Les Néerlandais ont décidé de s’isoler de leur propre initiative, malgré l’absence de cas contact officiel, « afin d’inspirer confiance aux autres pays et aux volontaires », a expliqué Evertse, ajoutant que tous les tests effectués lundi étaient négatifs.