(Syracuse) Ce n’est pas tout le monde qui rêve de passer un beau mardi soir à Syracuse, mais les gars du Rocket, eux, sont bien heureux d’être ici.

Publié le 17 mai
Richard Labbé
Richard Labbé La Presse

Ils le sont, car c’est ce soir qu’ils auront l’occasion de disputer le cinquième et ultime match de cette série face au Crunch, série qui est égale à 2-2.

On dit parfois de Syracuse, dans certains cercles d’initiés, qu’elle est la Stockholm de l’État de New York, mais les joueurs du Rocket ne sont pas ici pour des raisons de tourisme. Une autre victoire, et ils pourront passer à la ronde suivante des séries dans la Ligue américaine.

Une autre défaite, et le retour par autobus en direction de Laval sera un peu plus long.

« Ce sera important de demeurer calmes, a expliqué l’entraîneur Jean-François Houle à Syracuse mardi matin. Tout le monde sait quoi faire à ce moment-ci de la saison, alors je ne suis pas inquiet. Je sais que nos joueurs seront prêts. »

Le Rocket se présente ici au retour d’une difficile défaite de 3-0, subie à Laval samedi, mais Jean-François Houle estime que c’est peut-être une bonne chose.

« On l’a prouvé toute la saison : quand on connaît un match moyen, on revient toujours en force par la suite, a-t-il fait savoir. On a confiance en nos joueurs en vue de ce cinquième match. »

Les gars du Rocket devront tenter de trouver une faille chez le gardien Hugo Alnefelt. Le Suédois de 20 ans, qui a été un choix de troisième tour du Lightning lors du repêchage de 2019, a pris le relais de Maxime Lagacé, le gardien du Crunch qui s’est blessé lors du match de samedi.

« Il va falloir mettre des rondelles au filet, a noté le défenseur Xavier Ouellet. Quand un nouveau gardien arrive comme ça dans une série, le mot d’ordre, c’est de lancer. »

Reste à voir de quoi sera faite la formation du Rocket, qui était à 7 défenseurs et à 11 attaquants lors du match précédent. Rien n’a été confirmé en ce sens mardi matin. L’état de santé de l’attaquant Nate Schnarr demeure incertain, et un autre attaquant, Peter Abbandonato, pourrait être ajouté.