(Washington) Michael Raffl a touché la cible d’un angle restreint avec 1,8 seconde à écouler au cadran et les Capitals de Washington ont défait les Bruins de Boston 2-1, mardi soir, à l’occasion du dernier match des deux équipes en saison régulière.

Associated Press

Carl Hagelin a aussi noirci la feuille de pointage, tandis que Vitek Vanecek repoussait 25 tirs devant le filet des Capitals.

La formation de la capitale fédérale américaine, qui affrontera les Bruins au premier tour des séries éliminatoires de la LNH, a notamment pu compter sur le retour au jeu des joueurs étoiles Alexander Ovechkin et Nicklas Backstrom, qui souffraient de blessures au bas du corps.

Curtis Lazar a riposté pour les Bruins, qui avaient misé sur une formation dépourvue de nombreux joueurs réguliers. D’ailleurs, neuf de leurs joueurs mardi comptaient moins de 10 matchs d’expérience cette saison dans la LNH, et six en avaient plus de 40. Jeremy Swayman a effectué 30 arrêts dans la défaite des Bruins.

Lazar a ouvert la marque en milieu de deuxième période, lorsqu’il s’est faufilé dans l’enclave, derrière Tom Wilson, avant de rediriger la passe transversale de l’ex-défenseur du Canadien de Montréal Jarred Tinordi au fond de la cage des Caps.

Hagelin a créé l’égalité avec 3 : 45 à écouler à la période, après s’être emparé d’une rondelle libre dans l’enclave avant de déjouer Swayman.

Le match était dans une impasse jusqu’à ce que Raffl récupère une ronde libre profondément dans le territoire des Bruins. Installé à quelques pieds seulement de la ligne des buts, à la gauche du filet ennemi, Raffl a décoché un tir qui s’est logé dans la lucarne, au-dessus de l’épaule droite de Swayman.