(Pittsburgh) Ce fut une journée spéciale pour le capitaine des Penguins de Pittsburgh, Sidney Crosby. Du début à la fin.

Publié le 20 févr. 2021
Dan Scifo Associated Press

Crosby a amassé deux aides à son 1000e match en carrière dans la LNH et les Penguins ont battu les Islanders de New York 3-2, samedi soir.

« Lors des expériences du passé, j’approchais ça comme si c’était une journée normale, mais c’était plutôt impossible aujourd’hui, a exprimé Crosby. Le match en tant que tel, c’était bien que nous l’emportions, mais c’était très unique de voir la façon dont j’ai été traité pendant toute la journée. »

Kris Letang a touché la cible à deux occasions, brisant l’égalité en troisième période, et les Penguins ont gagné pour une quatrième fois à leurs cinq dernières parties. Mike Matheson a aussi marqué alors que Tristan Jarry a effectué 33 arrêts.

Letang a été repêché par les Penguins en 2005, la même année que Crosby.

« Nous partageons tant de souvenirs et je crois que celui-ci s’ajoutera au lot, a déclaré Letang. C’était très plaisant de vivre ces moments ensemble à son 1000e match. »

Jordan Eberle et Brock Nelson ont inscrit un but chacun pour les Islanders, qui ont encaissé un deuxième revers de suite après avoir obtenu au moins un point dans huit matchs consécutifs. Semyon Varlamov a stoppé 15 tirs.

« La vie est injuste parfois, a observé l’entraîneur-chef des Islanders, Barry Trotz. Je pense que les joueurs dans le vestiaire savent que nous aurions mérité au moins un point ce soir. Peut-être deux. »

Nelson a donné les devants 2-1 aux Islanders dès la 53e seconde du troisième engagement, mais les Penguins ont répliqué.

Matheson a créé l’égalité grâce à son premier but dans l’uniforme des Penguins, à 7 : 35. Il a amorcé la poussée offensive et il a éventuellement terminé le travail grâce à un tir des poignets en provenance de l’enclave.

Letang a permis à son équipe de se placer en avant, à 13 : 34. Son tir des poignets a trompé la vigilance de Varlamov par-dessus son épaule droite.

« Chaque victoire est bonne, mais de l’obtenir pour Sidney à son 1000e match, c’est spécial, a indiqué Letang. Il a tellement donné à ses coéquipiers au fil des années. »

Crosby est devenu le 25e joueur actif à disputer une 1000e partie dans la LNH. Il est également le premier joueur de l’histoire des Penguins à jouer 1000 matchs avec l’équipe. Pendant l’échauffement, tous ses coéquipiers portaient son numéro 87.

PHOTO CHARLES LECLAIRE, USA TODAY SPORTS

Crosby est le 25e joueur actif à totaliser 1000 matchs en saison régulière.

« Je suis très heureux pour Sid, a affirmé l’entraîneur-chef des Penguins, Mike Sullivan. Évidemment, c’était une grosse soirée pour lui. D’avoir eu un résultat positif rend ce souvenir encore plus marquant. Ce n’était pas de la façon dont nous l’avions prévu, mais heureusement, nous avons trouvé une façon de gagner. »

Les Penguins ont fait subir aux Islanders leur premier revers en temps réglementaire en neuf matchs, jeudi. C’était la première fois de la saison que la formation de Pittsburgh remportait une rencontre sans avoir tiré de l’arrière à un certain moment.

Avant le match, les Penguins ont présenté une vidéo avec des faits saillants de Crosby. Il y avait aussi des messages de sa famille et de Mario Lemieux, Steve Yzerman, Steven Stamkos, Patrick Kane et John Tavares, entre autres.

Lors d’arrêts de jeu, on a montré d’autres salutations, dont celles d’Alexander Ovechkin et de Phil Kessel.