(Edmonton) Nazem Kadri et J. T. Compher ont marqué à 10 secondes d’intervalle, mercredi, aidant l’Avalanche à l’emporter 3-0 contre les Coyotes, en lever de rideau de la série Colorado-Arizona.

Associated Press

Philipp Grubauer a stoppé 14 tirs, en route vers un deuxième jeu blanc en carrière lors de séries.

« Nous n’avons pas été particulièrement dangereux, mais nous avons été opportunistes », a dit l’entraîneur de l’Avalanche, Jared Bednar.

Le Colorado a dominé les deux premiers tiers (29-7 pour les tirs), mais Darcy Kuemper n’a pas cédé avant les buts de Kadri et Compher à 13 : 05 et 13 : 15, en troisième période.

Kadri a profité d’un rebond en avantage numérique (Derek Stepan, pour de l’obstruction).

Compher a marqué d’un revers et Mikko Rantanen a complété à 14:28.

« Nous aurions facilement pu devenir frustrés, a dit le défenseur Erik Johnson, de l’Avalanche. Nous avons bien joué durant la majorité du match, mais sans résultat. Nous avons persévéré, nous savions que ça allait aboutir. »

Le deuxième match aura lieu vendredi, à 14 h.

Kuemper a été confronté à 152 tirs en quatre matchs en ronde de qualification, contre les Predators de Nashville.

Il a fini le match de mercredi avec 37 arrêts.

« Nous étions confortables avec le tempo, a confié Stepan. Ils accumulaient les tirs, mais nous étions corrects avec ça. Il nous faut simplement générer plus d’attaque. »

Classée deuxième dans l’Ouest, l’Avalanche a l’une des meilleures attaques de la LNH.

Nathan MacKinnon pourrait obtenir le trophée Hart, et chaque trio est une menace pour marquer.

Chez les Coyotes, le centre Nick Schmaltz ratait un cinquième match de suite en raison d’une blessure à la tête, mais il pourrait revenir au jeu bientôt.