(Toronto) L’attaquant des Oilers d’Edmonton Colby Cave est décédé après avoir subi une hémorragie cérébrale plus tôt cette semaine.

John Chidley-Hill
La Presse canadienne

Les Oilers ont confirmé la mort de Cave par l’entremise d’un communiqué publié par la famille.

« Nos familles et moi [Emily, l'épouse de Cave] sommes sous le choc, mais savons que notre Colby était aimé de tous, ses proches et ses amis, l’ensemble de la communauté du hockey et bien d’autres. Nous tenons à remercier tout le monde pour vos prières pendant cette période difficile », pouvait-on lire dans le communiqué.

Le hockeyeur âgé de 25 ans, originaire de Battleford, en Saskatchewan, reposait dans un coma artificiel dans un hôpital de Toronto.

Il avait été héliporté vers l’hôpital Sunnybrook de Toronto mardi après avoir été admis d’urgence dans un hôpital de Barrie, en Ontario, la veille.

Cave avait subi une chirurgie d’urgence mardi, et les médecins lui avaient retiré un kyste colloïdal qui causait une certaine pression sur son cerveau.

Emily Cave avait publié une mise à jour sur son compte Instagram mercredi soir.

« Nous avons besoin d’un miracle, avait-elle écrit. Les parents de Colby et moi-même avons pu le voir à travers une fenêtre et lui parler avec un système radio hier soir. Nous n’avons plus le droit d’être à l’hôpital en raison de la COVID-19. Nous ne savons pas quand nous pourrons le voir de nouveau.

« L’infirmière a attaché son alliance de mariage à sa cheville. Je rêve de pouvoir te toucher, entendre ta voix, serrer ta main et t’embrasser de nouveau. Je t’aime tellement et mon cœur est en pièces sans mon meilleur ami. »

Samedi, elle a publié une photo dans laquelle elle s’accroche à son mari, faisant ses adieux avec un message touchant.

« Mon cœur est en pièces. La douleur physique, mentale et émotionnelle que je ressens quand je pense au fait que je ne te verrai, toucherai ou tiendrai plus jamais dans mes bras est insoutenable, a-t-elle écrit. Nous serons toujours une seule et même personne, mon héros, la plus belle chose qui me soit arrivée.

« Je n’aurais jamais pensé devenir veuve avant notre premier anniversaire de mariage. Même si toutes les cellules de mon corps sont perdues sans toi, je te promets de continuer à te rendre fier de moi. »

L’agent de Cave, Jason Davidson, avait indiqué mardi que les problèmes de santé de son client ne semblaient pas liés à la pandémie de COVID-19.

Cave a marqué un but en 11 matchs cette saison avec les Oilers, en plus d’avoir inscrit 11 buts et 12 mentions d’assistance en 44 parties avec les Condors de Bakersfield, le club-école des Oilers dans la Ligue américaine de hockey.

« Nous aimerions offrir nos plus sincères condoléances à la famille et aux proches de Colby Cave, à la suite de l’annonce de son décès ce matin, a déclaré le président des Oilers Bob Nicholson et son directeur général Ken Holland dans un communiqué conjoint. Colby était un coéquipier formidable, doté d’une belle personnalité, qui était admiré et respecté partout où il a joué. »

Les Oilers ont diffusé le but de Cave — une montée en puissance sur le flanc droit qui lui a permis de battre un défenseur des Penguins de Pittsburgh et de déjouer le gardien Matt Murray — sur Twitter plus tôt cette semaine.

« Colby est un gars extraordinaire qui a marqué un but formidable pour nous cette saison », a écrit l’équipe albertaine.

Le joueur de six pieds, un pouce et 200 livres a effectué son entrée dans la LNH avec les Bruins de Boston le 21 décembre 2017, après avoir été rappelé de leur club-école de Providence. Il a disputé trois matchs avec les Bruins cette saison-là. Cave en a joué 15 de plus avec les Bruins en 2018 avant d’être réclamé au ballottage par les Oilers.

« Je suis en état de choc, et très triste, d’apprendre une nouvelle aussi horrible. J’ai de la difficulté à exprimer ce que je ressens », a convenu l’attaquant des Bruins Jake DeBrusk, qui a joué avec Cave à Swift Current, dans la Ligue de hockey junior de l’Ouest (WHL), et chez les Bruins.

« J’ai été très chanceux de pouvoir jouer avec Colby dans les rangs juniors. Il était notre capitaine, et notre leader. Ç’a été un moment mémorable lorsque nous nous sommes retrouvés ensemble, dans la LNH, avec les Bruins de Boston. […] Repose en paix, Colby », a ajouté DeBrusk.