(Halifax) Alexey Toropchenko a marqué trois buts d’affilée en première période et le Storm de Guelph a défait les Huskies de Rouyn-Noranda 5-2, samedi, lors du premier match des deux équipes à la Coupe Memorial.

Kyle Cicerella
La Presse canadienne

Nick Suzuki et Mackenzie Entwhistle ont aussi touché la cible pour le Storm, champion de la Ligue de l’Ontario, tandis que Sean Durzi a fourni trois aides. Anthony Popovich a effectué 22 arrêts.

Toropchenko, un espoir des Blues de St. Louis, avait marqué sept buts lors de la finale de l’OHL, aidant le Storm à vaincre les 67’s d’Ottawa en six rencontres.

« Je crois qu’il a gagné en confiance quand la rondelle a commencé à rentrer et on voit le résultat présentement », a dit l’entraîneur-chef et directeur général du Storm, George Burnett.

« Il est un jeune homme qui a confiance avec la rondelle, qui joue à une vitesse rapide. Il est aussi assez costaud et ça fait mal quand il vous plaque. Je suis content de le voir être récompensé pour ses efforts. Il est un vrai professionnel et je crois qu’il est voué à un bel avenir parce qu’il travaille très fort à l’extérieur de la patinoire. »

Toropchenko, qui apprend toujours l’anglais, a ajouté : « Il faut toujours travailler fort, particulièrement moi. J’essaie de faire de mon mieux à chaque présence sur la glace ».

Vincent Marleau et Jakub Lauko ont répliqué pour les Huskies, champions de la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Samuel Harvey a stoppé 24 lancers.

« J’ai aimé les six premières minutes du match, mais ç’a été plus difficile après leur premier but, a noté l’entraîneur-chef des Huskies, Mario Pouliot. La manière dont nous avons géré la rondelle nous a coûté le match. C’est aussi simple que ça. »

Le Storm sera à nouveau en action dimanche, quand il croisera le fer avec les Mooseheads de Halifax lors d’un duel entre les formations qui ont remporté les deux premiers matchs du tournoi.

Marleau a ouvert la marque après moins de trois minutes de jeu, récupérant le disque pour filer vers Popovich, qu’il a battu du côté de la mitaine.

Le reste de la première période a été l’affaire de Toropchenko.

Harvey a réussi un bel arrêt aux dépens de Suzuki, mais il a cédé devant Toropchenko après un revirement, permettant au Storm de créer l’égalité en désavantage numérique à 11 : 00.

Toropchenko est revenu à la charge 2 : 07 plus tard, déjouant Harvey du revers.

Le Russe a complété son tour du chapeau avec 1 : 37 à écouler au premier vingt. Il a profité d’une passe de Durzi pour s’échapper et il a battu Harvey entre les jambières.

Entwhistle a creusé l’écart à 4-1 après 3 : 20 de jeu en deuxième période, lors d’une descente à deux contre un en compagnie d’Isaac Ratcliffe.

Lauko a relancé les Huskies à 11 : 16, au terme d’un bel effort individuel.

Les Huskies ont joué avec une énergie renouvelée après ce but, mais Suzuki leur a coupé les jambes avec 45 secondes à jouer en deuxième période. L’espoir du Canadien de Montréal a marqué après un échange avec Durzi lors d’une attaque en surnombre.

Popovich a réussi deux arrêts spectaculaires en troisième période, fermant la porte aux Huskies.