Devan Dubnyk a réalisé 28 arrêts, Charlie Coyle a marqué en première période et le Wild du Minnesota évite l'élimination en l'emportant 2-0 face aux Blues de St. Louis lors du quatrième match de la série, mercredi soir.

Joe Harris ASSOCIATED PRESS

Il s'agit du deuxième blanchissage de Dubnyk en séries éliminatoires. Le premier avait eu lieu, il y a deux ans, presque jour pour jour contre les Blues également. Martin Hanzal a également marqué pour le Wild en deuxième période.

Jake Allen a pour sa part repoussé 26 rondelles.

Les Blues mènent la série 3-1 et entameront le cinquième match samedi au Minnesota.

Une erreur coûteuse d'Allen a mené au premier but du Wild. Le gardien a tenté d'aller récupérer la rondelle derrière son filet, mais a malencontreusement dirigé la passe directement à Coyle, qui a profité du filet désert pour donner les devants 1-0 aux siens.

Hanzal a ensuite battu Allen du côté de la mitaine pour porter la marque à 2-0 avec 3:19 à faire en deuxième période.

Dubnyk a réalisé plusieurs arrêts-clés au deuxième engagement alors que les Blues ont offert un effort supplémentaire en attaque, dominant le Wild 12-10 au chapitre des tirs au but.

Un arrêt aux dépens de Joel Edmundson en début de troisième tiers a permis à Dubnyk de conserver son blanchissage.

Allen a également empêché le Wild de creuser l'écart en s'imposant face au tir d'Eric Staal, à mi-chemin en troisième période.