Source ID:; App Source:

Les Canucks confirment l'embauche de John Tortorella

John Tortorella... (Photo Darryl Dyck, La Presse Canadienne)

Agrandir

John Tortorella

Photo Darryl Dyck, La Presse Canadienne

La Presse Canadienne
Vancouver

Embauché par les Canucks de Vancouver lors d'une partie de chaise musicale avec Alain Vigneault, John Tortorella a indiqué mardi qu'il avait toujours rêvé de diriger une équipe canadienne dans la LNH.

«D'être impliqué dans ce genre de contexte, je ne pourrais être plus fébrile, a commenté l'Américain de 55 ans au cours d'une conférence de presse où les Canucks ont présenté le successeur de Vigneault et le 17e entraîneur-chef de leur histoire. J'y ai souvent pensé et j'étais à la recherche d'une telle opportunité.»

Remercié récemment par les Rangers de New York, qui ont embauché Vigneault la semaine dernière pour le remplacer chez les Blue Shirts, Tortorella a 24 ans d'expérience comme entraîneur. Il a notamment remporté la coupe Stanley avec le Lightning de Tampa Bay en 2004.

L'homme originaire de Boston a participé aux séries de la LNH à huit reprises et il a remporté le trophée Jack-Adams, remis à l'entraîneur par excellence de la ligue, en 2004. Reconnu pour son tempérament bouillant et sa personnalité abrasive, il a été congédié quatre jours après que les Rangers eurent été éliminés par les Bruins de Boston au deuxième tour des séries.

Tortorella était un adjoint chez les Rangers en 1999-2000 quand il a remplacé John Muckler à titre d'entraîneur-chef lors des quatre derniers matchs. Il a ensuite passé sept saisons à la barre du Lightning avant de revenir à New York en février 2009.

Mais Tortorella est également reconnu pour sa relation tumultueuse avec les journalistes. Il a promis, mardi, d'améliorer son approche à ce titre avec les représentants des médias de Vancouver.

«Je sais à quel point cette partie-là du travail est importante ici, a dit Tortorella. Quand tu perds ton emploi, tu te caches dans un trou, tu te réévalues, tu essaies d'apprendre. Et je suis certainement passé par ce processus.

"Ai-je commis des erreurs? Absolument. J'ai moi-même créé ce genre de situation et alimenté la perception qu'on avait de moi dans les médias. Mais je sais à quel point c'est un élément important qui vient avec le rôle d'entraîneur ici, surtout dans cette ville et cette province."

Toutefois, l'entraîneur restera aussi exigeant à l'endroit de ses joueurs, alors qu'il continuera de s'attendre à ce qu'ils rendent des comptes pour leur jeu sur la glace. Tortorella a affirmé que les attentes seront élevées à l'endroit de tous les joueurs, y compris les attaquants vedettes Henrik et Daniel Sedin.

"Nous avons un bon groupe de meneurs... mais nous n'avons pas remporté la coupe Stanley, a noté le meneur de tous les temps au chapitre des victoires en carrière signées par un entraîneur américain. On va en demander plus aux joueurs, à commencer par les jumeaux, et cette exigence va s'étendre au reste de l'équipe."

Vigneault a été congédié quand les Canucks ont été éliminés au premier tour des séries pour la deuxième année d'affilée, après qu'il eut mené l'équipe à la finale de la Coupe Stanley en 2011.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Les Canucks nommeraient John Tortorella mardi

    Hockey

    Les Canucks nommeraient John Tortorella mardi

    Les Canucks de Vancouver ont organisé une conférence de presse mardi, après que des rumeurs aient suggéré que John Tortorella devienne leur nouvel... »

la boite: 1600166:box; tpl: 300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

La liste:-1:liste; la boite:219:box; tpl:html.tpl:file
image title
Fermer