Une douzaine d'équipes se seraient montrées intéressées à Mats Sundin, qui poursuit sa remise en forme dans un gymnase de Los Angeles sous la supervision de T.R. Goodman, un préparateur physique qui a aidé Chris Chelios et Gary Roberts à prolonger leur carrière.

Marc Antoine Godin LA PRESSE

«Mats a manifesté l'intention de revenir au jeu mais il n'a pas dit quand», a souligné hier Pat Brisson, dont la firme est responsable des intérêts de Sundin.«Tout ce qu'on peut dire, c'est que plusieurs équipes sont intéressées et que le Canadien a toujours manifesté un certain intérêt.»

Toujours? Étonnant commentaire quand on sait que Bob Gainey a annoncé, quelques jours avant l'échange amenant Robert Lang à Montréal, que le dossier Sundin était clos.

Le fait qu'il se soit rendu en Californie pour jauger son niveau d'intérêt pour le Canadien ne signifie pas pour autant que le Tricolore soit de retour dans le derby. Il semble d'ailleurs qu'il n'avait aucune intention de soumettre une offre écrite à Sundin durant son périple là-bas.

L'agent J.P. Barry, qui s'occupe du dossier de Sundin, n'a cependant pas rappelé La Presse, hier, pour le confirmer. Quoi qu'il en soit, le petit voyage de Gainey aura au moins servi à une chose: à démontrer aux joueurs du Canadien qu'il est actif présentement pour trouver des solutions à l'extérieur de sa formation.