(New York) Tiger Woods a rendu dimanche une carte de 76, soit 4 coups au-dessus de la normale, terminant ainsi une semaine difficile au Memorial Tournament, son premier tournoi disputé depuis cinq mois, comptant pour le circuit de la PGA, à Dublin, en Ohio.

Agence France-Presse

L’Américain de 44 ans, quintuple vainqueur du Memorial, a souffert, en signant un double-boguey et cinq bogueys sur le parcours de Muirfield Village, qu’il a terminé avec un total de 294 coups (6 coups au-dessus de la normale).

Vendredi, Woods avait dû batailler avec un mal de dos déclaré pendant son échauffement. Lui qui n’a jamais raté le « coupure » lors de ses 17 participations précédentes au Memorial était alors suspendu aux résultats des derniers joueurs sur le parcours, avant de finalement se qualifier sur le fil.

Mais le golfeur aux 15 Majeurs a insisté sur le fait que sa semaine donnait de bonnes raisons d’être optimiste.

« J’ai joué les quatre tours », a-t-il déclaré. « J’ai eu la chance de participer au week-end et j’ai fait quelques progrès en termes de frappe de balle ».

« Je dois mettre de l’ordre sur le vert. Je n’ai pas bien putté de toute la semaine », a reconnu Woods. « Mais pour ce qui est de mon élan, ça s’est bien passé. J’ai pu faire de bons coups », estime-t-il.

« Vendredi, je n’étais pas très en forme physiquement, mais dans l’ensemble, pour ma première semaine depuis mon retour, il y avait beaucoup, beaucoup de points positifs », souligne le golfeur, rappelant qu’il n’a « pas joué depuis un moment ». « C’était bien de reprendre ».

Le vainqueur du Masters 2019 n’avait plus joué sur le circuit PGA depuis février, en raison d’une raideur au dos, avant que le circuit ne soit suspendu en mars en raison de la pandémie de COVID-19.

Woods s’est montré hésitant sur la date où il pourrait à nouveau jouer. Selon certains observateurs, il pourrait être présent au WGC-FedEx. St-Jude Invitational, à Memphis (Tennessee) du 30 juillet au 2 août, mais Woods n’a pas confirmé.

« Nous verrons cela prochainement », a-t-il déclaré. « Bientôt », a-t-il promis en souriant.