À son deuxième tournoi en tant que golfeuse no 1 au monde, la Néo-Zélandaise Lydia Ko a joué une ronde finale de 71 (moins-2) et a devancé la Sud-Coréenne Amy Yang par deux coups afin de remporter l'Omnium féminin australien.

Publié le 22 févr. 2015
ASSOCIATED PRESS

Ko a conclu le tournoi disputé sur les allées du Royal Melbourne à moins-9. Yang a inscrit un score de 72 lors de la ronde finale.

Alors que les groupes de tête arrivaient à la mi-parcours, le jeu a été interrompu pendant environ une heure en raison du passage d'un orage dans le secteur.

Ko venait de reculer d'un coup par rapport à la normale avec un boguey au huitième trou, tandis que Yang avait inscrit un oiselet au neuvième et s'apprêtait à tenter un roulé pour un aigle au 10e quand la sirène a sonné. Yang s'est ensuite contentée d'un oiselet quand sa balle a fait le tour de la coupe sans tomber dans l'objectif.

Yang s'est tout de même retrouvée en tête, mais Ko est revenue en force avec deux oiselets sur le neuf de retour.

Alena Sharp, de Hamilton, a bouclé sa ronde en 76 coups et a conclu le tournoi à égalité au 37e rang à plus-7.