Troy Matteson a joué 68 (moins-3) et maintenu une avance d'un coup devant Jeff Maggert et Brian Harman après deux rondes, hier, à la Classique John Deere.

Mis à jour le 14 juill. 2012
ASSOCIATED PRESS

Matteson affiche un score cumulatif de 129 (moins-13) après 36 trous.

Maggert a évité les bogueys et remis une carte de 62 (moins-9), lui permettant de passer du 39e échelon après la première ronde à une égalité en deuxième place. Il a réussi des oiselets sur la moitié des trous du TPC Deere Run, dont cinq de ses neuf derniers.

Harman a répété sa ronde de 65 de la veille, calant deux de ses sept oiselets après une interruption de 48 minutes causée par un violent orage.

Matteson a commis un boguey au 18e, une normale-4, après avoir enregistré quatre oiselets sur ses 17 premiers trous.

J.J. Henry, Gary Christian, Robert Garrigus et Ricky Barnes sont à égalité en quatrième position à 131 (moins-11).

Un trio de golfeurs est à 132, dont le triple champion en titre du tournoi Steve Stricker. Ce dernier a joué 67 (moins-4) et s'est approché de la tête à l'aube des rondes du week-end. Tommy Biershenk et le double gagnant de l'Omnium des États-Unis Lee Janzen sont aussi à 132.

Zach Johnson a bouclé le parcours en 65 coups pour aboutir à 133 (moins-9).

Les Canadiens David Hearn (65) et Matt McQuillan (71) n'ont pas franchi le seuil de qualification - établi à moins-4 au cumulatif - pour les rondes du week-end.

Omnium senior : Ten Broeck mène le bal

Lance Ten Broeck a pris la tête à l'Omnium senior des États-Unis.

Le cadet à temps plein de Tim Herron et joueur à temps partiel a remis une carte de 68, hier, à Indianwood. Après 36 trous, il se retrouve à moins-6. Il a une avance d'un coup sur Tom Kite, meneur après la première ronde.

Tom Lehman et Corey Pavin font partie du groupe qui suit à égalité au troisième rang, à deux coups du meneur.

Ten Broeck, âgé de 56 ans, a terminé à égalité au 71e rang au mois de juin lors de son seul autre tournoi sur le circuit des Champions cette année. C'est la première fois qu'il mène seul en tête après deux rondes. Originaire de Chicago, il avait partagé la tête après 36 trous lors de la Classique du Temple de la renommée de la PGA en 1982. Il avait alors terminé le tournoi à égalité au 12e rang.

Le Canadien Rod Spittle a joué une ronde de 69 et se retrouve à égalité au 22e rang à moins-1. De son côté, Jim Rutledge a inscrit un pointage de 72 et il fait partie d'un groupe à égalité au 54e rang à plus-4.

Dave Wettlaufer, de Kitchener, a bouclé sa ronde en 74 coups et n'a pas été en mesure de se qualifier pour les rondes du week-end.