Tiger Woods a encore une fois été questionné sur sa vie personnelle et non sur son jeu alors qu'il rencontrait les médias en vue de l'Omnium britannique.

Paul Newberry ASSOCIATED PRESS

Lors de la conférence de presse, 18 des 34 questions ont porté soit sur ses problèmes conjugaux ou sur ses liens avec un médecin canadien accusé d'avoir distribué des substances visant à améliorer la performance.

Woods a réitéré qu'il ne «cherchait qu'à devenir une meilleure personne» et a refusé d'élaborer sur les rumeurs voulant qu'il en soit arrivé à une entente avec sa femme Elin au sujet d'un possible divorce. Il a également refusé d'aller dans les détails dans l'affaire du docteur Anthony Galea. Il a simplement confirmé qu'il avait rencontré le FBI il y a quelques semaines.

«Ce dossier est toujours en cours, je ne peux donc pas commenter», a déclaré Woods. Rappelons qu'il a été soigné par Galea après avoir été opéré au genou. Woods nie toutefois avoir pris des substances illégales tel que des hormones de croissance.

Le golfeur numéro un au monde tente toujours de refaire sa réputation depuis la publication d'informations selon lesquelles il a trompé sa femme à plusieurs reprises. Il a repris la compétition après une pause de cinq mois, revenant à temps pour le premier tournoi majeur, le Tournoi des Maîtres.

Même s'il était parmi les meneurs lors du tournoi des Maîtres et de l'Omnium des États-Unis, Woods n'a toujours pas connu la victoire depuis les débuts du scandale l'impliquant.

Le troisième tournoi majeur de l'année a lieu sur le terrain de St. Andrews, là où Woods a remporté son premier Omnium britannique il y a 10 ans par huit coups, avant de répéter l'exploit cinq ans plus tard grâce à une autre superbe performance.

«Je ne crois pas avoir un avantage particulier sur mes adversaires, car ils sont nombreux à pouvoir frapper la balle aussi loin que moi, affirme Woods. Cependant, il faut être précis sur ce parcours. En fait, il faut vraiment placer la balle correctement.»

La qualité de son jeu sur les verts avait aussi eu un impact considérable lors de ses deux victoires à St. Andrews. Woods a d'ailleurs décidé d'utiliser un nouveau fer droit ce week-end. Il utilisera un fer droit Nike et espère qu'il retrouvera sa touche, lui qui connait des difficultés sur les verts depuis son retour au jeu.

«Peu importe où tu frappes la balle, tu auras à frapper de longs coups roulés et tu dois t'assurer que tu termines le trou en deux coups roulés», a-t-il dit.

En ce qui concerne sa vie personnelle, Woods s'est contenté de déclarations générales.

«J'essaie de devenir un meilleur joueur et une meilleure personne, dit-il. Tout ce qui compte, c'est que j'ai deux enfants magnifiques et j'essaie d'être le meilleur père possible. C'est la chose la plus importante.»

La semaine dernière, Woods a interrompu sa préparation en vue de l'Omnium britannique afin de retourner auprès de ses enfants Sam, trois ans, et Charlie, un an.