Carl Edwards a évité les problèmes de pneumatiques qui ont embêté ses coéquipiers et il s'est imposé à la dernière relance pour remporter la course de la Coupe Sprint présentée dimanche au Bristol Motor Speedway.

Publié le 17 avr. 2016
ASSOCIATED PRESS

Partant en pole pour une deuxième semaine de suite, Edwards a passé 276 des 500 tours en tête et il a filé vers une première victoire cette saison et une quatrième en carrière à Bristol. Dale Earnhardt fils a pris le deuxième rang, devant Kurt Busch, Chase Elliott et Trevor Bayne.

La journée sans faute d'Edwards a contrasté avec celles de ses coéquipiers Kyle Busch, Matt Kenseth et Denny Hamlin, qui ont tous été ennuyés par des problèmes de pneus après avoir amorcé la course dans le top-5.

Busch, le champion en titre de la série et le meneur au classemen0t des pilotes, a connu des ennuis pendant toute la course. Il a finalement abandonné après avoir frappé le mur au 259e tour.