L'Italien Marco Simoncelli partira en position de pointe du Grand Prix motocycliste des Pays-Bas en MotoGP, samedi sur le circuit TT à Assen (nord).

AGENCE FRANCE-PRESSE

Lors des essais qualificatifs vendredi après-midi, le pilote Honda a devancé l'Américain Ben Spies (Yamaha) de 9/1000e et l'Australien Casey Stoner (Honda), leader du Championnat du monde, de 290/1000e, pour décrocher sa deuxième «pole» cette saison après celle réalisée à Barcelone au début du mois.

Déjà le plus rapide lors des séances d'essais libres (sur piste mouillée jeudi et piste sèche vendredi matin), Simoncelli a confirmé ses excellentes sensations sur la piste néerlandaise.

Dauphin de Stoner au Championnat, l'Espagnol Jorge Lorenzo (Yamaha) est, lui, crédité du 4e temps et partira en deuxième ligne aux côtés de l'Italien Andrea Dovizioso et du Britannique Cal Crutchlow.

Le Français Randy de Puniet, qui éprouve des difficultés cette saison au guidon de sa Ducati du team privé Pramac, a pris la 10e place à 1,7 sec de leader.

Seulement 11e (à 1.846), l'Italien Valentino Rossi a confirmé qu'il est toujours à la recherche des meilleurs réglages sur la nouvelle version de sa Ducati, la GP11.1 qu'il découvre à Assen.

«Par rapport à la GP11, cette moto modifiée me permet de rouler plus naturellement. Je me sens à l'aise avec le nouveau chassis. Reste à trouver les réglages les plus performants», avait dit l'ancien champion du monde avant les qualifications.

Le Grand Prix est programmé samedi après-midi (13h00 GMT) sur une piste qui devrait être sèche, d'après les dernières prévisions météorologiques.