Le Français Simon Pagenaud est l'homme en forme du Championnat IndyCar: il a signé sa deuxième victoire en huit jours dimanche lors du Grand Prix d'Alabama.

Mis à jour le 24 avr. 2016
AGENCE FRANCE-PRESSE

En quatre courses, depuis le coup d'envoi de la saison 2016, Pagenaud est toujours monté sur le podium.

Après ses deuxièmes places dans les deux premières courses du Championnat, il vient d'enchaîner deux victoires de suite pour porter son total à six victoires depuis ses débuts en IndyCar, le championnat de monoplaces le plus populaire aux États-Unis.

Comme à Long Beach le week-end dernier, Pagenaud a exploité tout le potentiel de sa monoplace, la plus rapide du paddock, qui lui avait permis la veille de décrocher la pole-position.

Le Français de l'écurie Penske a toutefois connu une grosse frayeur à cinq tours de l'arrivée, au 85e des 90 tours, lorsque Graham Rahal l'a débordé et poussé brièvement hors de la piste.

À la faveur du trafic, il est vite revenu sur l'Américain qui a endommagé son aileron avant lors d'un accrochage avec un retardataire. Pagenaud a repris les commandes jusqu'à la ligne d'arrivée et s'est imposé devant Rahal, 2e à 13 sec 7476/10 000e, et Josef Newgarden, 3e à 15 sec 8039/10 000e.

«Je savais que j'avais une voiture très rapide, mais encore fallait-il bien l'utiliser. Quand Graham (Rahal) est revenu et m'a dépassé, je ne me suis pas inquiété», a-t-il expliqué.

«C'est le meilleur moment de la carrière, deux victoires de suite, c'est énorme dans un Championnat où décrocher une victoire est si difficile», a poursuivi Pagenaud, qui réalise le meilleur début de saison depuis 2006, année où son compatriote Sébastien Bourdais avait remporté les quatre premières courses du Championnat.

L'Australien Will Power a terminé à la 4e place, juste devant le Colombien Juan Pablo Montoya, alors qu'il s'était élancé en dernière position sur la grille de départ.

Le champion IndyCar en titre, le Néo-Zélandais Scott Dixon, a dû se contenter de la 10e place après avoir été percuté dès le deuxième tour par Bourdais.

Au classement général, après quatre des seize épreuves, Pagenaud a consolidé sa première place avec 188 points, soit 48 de plus que Dixon.

La prochaine course aura lieu mi-mai avec le Grand Prix d'Indianapolis, deux semaines avant la très attendue 100e édition des 500 miles d'Indianapolis le 29 mai sur le célèbre circuit ovale.