Ryan Hunter-Reay a profité d'une erreur de pilotage de Will Power tôt dans la course pour s'éloigner du peloton et a croisé le fil d'arrivée en premier pour mériter sa deuxième victoire en carrière en IRL au Grand Prix de Long Beach, dimanche.

ASSOCIATED PRESS

Hunter-Reay a amorcé l'épreuve en deuxième position et pris les commandes au 18e tour lorsque Power, le détenteur de la pôle position, a ralenti et s'est sorti de la trajectoire de course.

Hunter-Reay, un pilote à temps partiel pour l'écurie Andretti Autosport, a perdu le premier rang après son deuxième arrêt aux puits.

Il s'est cependant retrouvé de nouveau en tête de peloton plus tard au 11e virage du circuit urbain temporaire de 1,968 mille au centre-ville de Long Beach.

Justin Wilson a terminé en deuxième place, en dépit d'une collision avec Alex Lloyd au 53e tour, et Power a complété le top-3. Scott Dixon a pris le quatrième échelon.

Alexandre Tagliani, de Lachenaie, s'est contenté du 21e rang de l'épreuve. Il a été ennuyé par des ennuis mécaniques au 65e tour de l'épreuve, qui en comptait un total de 85.

«Nous avons connu une journée difficile, et c'est dommage pour l'équipe, a reconnu Tagliani. Lorsque la course a été neutralisée au 60e tour, nous avons fait notre dernier plein. GA la reprise, j'ai tenté de doubler Simona de Silvestro, mais j'ai endommagé ma suspension avant.

«Tout allait si bien. Nous étions là durant les qualifications, et puis ce petit souci mécanique lors du ravitaillement. Nous allons nous assurer que ce problème ne se répète pas.»

L'autre triomphe de Hunter-Reay s'était produit en 2007, alors qu'il pilotait pour l'équipe Rahal Letterman Racing.