Le grand patron de la F1 Bernie Ecclestone a louangé la décision de couronner le champion pilote selon le nombre de victoires au lieu des points au classement, affirmant qu'une telle initiative incitera tout le monde à dépasser plus souvent et favorisera «la vraie course».

ASSOCIATED PRESS

La FIA a modifié le système de pointage en F1, mardi.

«Ce que ça fait, c'est que les pilotes vont y aller pour la victoire au lieu de se contenter de la deuxième place, a déclaré Ecclestone, mercredi, selon autosport.com. Ce sera de la vraie course, ce qui est bien pour les amateurs et le sport.»

L'association des écuries de la F1 s'est dit déçue et inquiète que les décisions de la FIA aient été prises «de manière unilatérale».

Les 10 équipes voulaient plutôt modifier la façon d'attribuer les points dans le but de mieux refléter l'importance de remporter une course.

«Tout ce qui est proposé, les équipes sont toujours contre - c'est leur façon habituelle de réagir», a dit Ecclestone.

La FIA a également approuvé d'autres modifications visant à réduire les dépenses en réaction à la crise économique, y compris un plafond budgétaire volontaire.

«Nous allons limiter les équipes qui veulent être assujetties à ce plafond à 30 millions de livres (43 millions $ CAN), mais nous allons essayer de les aider avec certains avantages techniques. A ce moment-là, certaines des grandes écuries se demanderont pourquoi elles dépensent 300 millions, a noté Ecclestone. Au bout du compte, la vérité, c'est que nous devrions avoir un plafond pour tout le monde, bien que 30 millions, c'est peut-être un peu trop bas.»

La saison s'amorcera le 29 mars à l'occasion du Grand Prix d'Australie.