Le constructeur automobile allemand Mercedes va prendre le contrôle de l'écurie de Formule 1 McLaren-Mercedes avant le début du Championnat du monde 2008 en mars, rapporte le magazine allemand spécialisé auto motor und sport, paru mercredi.

Publié le 15 janv. 2008
AGENCE FRANCE-PRESSE

Selon des sources proches du dossier citées par auto motor und sport, Mercedes et McLaren ont déjà trouvé un accord sur la nouvelle répartition du capital et sur le montant de l'opération.

Mercedes qui est le partenaire moteur de l'écurie britannique depuis 1995, détient actuellement 40% du capital, tandis que l'emblématique patron de McLaren, Ron Dennis, en détient 15%, tout comme son associé Mansour Ojjeh.

Les 30% restant sont entre les mains par un consortium d'investisseurs bahreïniens.

Contacté mercredi, un porte-parole de Daimler, la maison-mère de Mercedes, n'a pas souhaité commenté ces informations.

La prise de pouvoir de Mercedes pourrait signifier le départ de Ron Dennis, scénario déjà évoqué par la presse britannique récemment.

Dennis a été fragilisé la saison dernière par le scandale d'espionnage au détriment de l'écurie Ferrari. La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a exclu McLaren-Mercedes du championnat des constructeurs qui lui semblait promis.

Le championnat 2008 débute le 18 mars en Australie.