La course automobile est un sport extrêmement onéreux, c'est un fait. Les constructeurs japonais Honda et Mazda ont décidé de s'allier afin de trouver une solution à cette question d'accessibilité. Le remède: un nouveau championnat américain mettant aux prises des sous-compactes quasi identiques à celles qui se retrouvent devant votre maison.

Charles René, collaboration spéciale MONVOLANT.CA

Conscient de la popularité grandissante du segment, popularité étroitement liée l'ascension en valeur du baril de pétrole, les fabricants utiliseront cette plate-forme pour exposer les qualités dynamiques de leurs Honda Fit et Mazda 2 en contexte de course. En outre, Nissan souhaiterait également grossir les rangs du championnat avec sa Versa, sans confirmer sa présence.

Les voitures seront essentiellement d'origine, donc aucune modification au niveau du châssis ou du moteur ne sera tolérée. Comme il s'agit de voitures de course, les bagnoles seront bien évidemment équipées d'éléments de sécurité (cages de retournement, sièges de course, etc..). Les suspensions, jantes et pneus employés seront pour leurs parts encadrées par des règles édictées les manufacturiers.

Par ailleurs, la répartition des masses des voitures inscrites servira à assurer une parité entre les modèles au niveau de la performance. Pour assurer le caractère transparent du processus, les voitures seront homologuées par une tierce partie.

Des duels excitants

Malgré la modeste puissance de ces engins, les courses organisées par ces championnats misant sur l'égalité des montures sont rarement fades. Comme pour les défuntes coupe Echo Pirelli et série Honda Michelin, les épreuves sont gagnées le plus souvent à l'issue de combats féroces qui laissent leurs cicatrices sur les carrosseries des bolides.

Aucun calendrier n'a encore été dévoilé, mais compte tenu de la polyvalence de la formule, il ne serait pas étonnant de voir un championnat semblable éclore ou faire escale au Canada.