(Spielberg) Le meneur du classement des pilotes de la Formule 1, Max Verstappen, a réussi le meilleur temps des qualifications et partira de la position de tête au Grand Prix de Styrie.

Associated Press

Le pilote Red Bull est devenu le premier à compléter un tour en moins d’une minute, quatre secondes (1 : 04,00) alors qu’il a signé un temps de 1 : 03 841 en Q3 pour devancer la Mercedes de Valtteri Bottas de 194 millièmes.

Comme Bottas a été sanctionné de trois places sur la grille pour un incident pendant la séance d’entraînement de vendredi, Verstappen partagera la première ligne avec le champion en titre, Lewis Hamilton, qui a suivi son coéquipier Mercedes de 32 millièmes.

Lando Norris (McLaren) et Sergio Perez (Red Bull) partiront en deuxième ligne.

Ça a été un très bon week-end jusqu’ici. De nouveau pendant les qualifs, la voiture se conduisait très bien. Je suis très heureux de me retrouver de nouveau en position de tête ici, à la maison.

Max Verstappen

Le Néerlandais a qualifié son tour le plus rapide de « pas trop mal ».

« C’est un petit circuit, mais c’est très difficile d’y réussir un bon tour. Je pense que ce premier tour en Q3 n’était pas trop mal. Ce n’est jamais parfait, mais c’est suffisant. »

Il s’agit de la deuxième position de tête consécutive de Verstappen et de la troisième cette saison, contre deux pour Hamilton. La semaine dernière au Grand Prix de France, il a réussi le triplé position de tête, tour le plus rapide et victoire quand il a dépassé Hamilton dans l’avant-dernier tour.

« Ce n’est jamais facile, mais c’est bon pour le sport, a noté Verstappen. Je suis certain que [dimanche] ce sera encore très serré et aussi intéressant qu’en France. »

PHOTO DARKO VOJINOVIC, ASSOCIATED PRESS

Max Verstappen

Le Français Pierre Gasly (AlphaTauri) accompagnera Bottas en troisième ligne. Le Monégasque Charles Leclerc (Ferrari) et l’Espagnol Fernando Alonso (Alpine) suivent en quatrième ligne, juste devant Lance Stroll (Aston Martin) et George Russell (Williams).

« Je pense que le dernier aurait pu être un petit peu mieux, même si c’est un bon résultat d’avoir atteint Q3 aujourd’hui, a admis Stroll après la séance. Je pense que ça aurait été difficile d’obtenir davantage de la voiture.

Tout est possible [dimanche] : un bon départ et après on verra, c’est une longue course. Il va faire chaud, peut-être qu’il va pleuvoir : ça pourrait changer les choses.

Lance Stroll

Le Québécois a ajouté le logo du Canadien de Montréal sur son casque en appui à la formation de la LNH, qui disputera à compter de lundi une première finale en 28 ans.

PHOTO TIRÉE DU COMPTE TWITTER DU CANADIEN DE MONTRÉAL

Lance Stroll arbore ce week-end le logo du Canadien de Montréal sur son casque.

« Je suis très heureux de pouvoir regarder des matchs du Canadien de Montréal en finale de la Coupe Stanley, a déclaré visiblement ravi le jeune pilote de 22 ans. Je me rappelle tous les matchs auxquels j’ai assisté en grandissant à Montréal. Je souhaite la meilleure des chances aux joueurs, qui ont si bien fait depuis le début des séries, et j’ai bien hâte de regarder ces matchs. »

Le Japonais Yuki Tsunoda (AlphaTauri) a réussi le huitième temps de la séance de qualification, mais il a reçu une pénalité de trois places sur la grille de départ pour avoir nui au travail de Bottas, qui effectuait un tour lancé, en début de Q3.

Tsunoda s’élancera de la 11place.

Red Bull a remporté les trois dernières courses, tandis qu’Hamilton est à la recherche d’un premier triomphe depuis le GP d’Espagne, il y a près de deux mois.

Verstappen mène le Championnat des pilotes par 12 points devant Hamilton.

« Premièrement, félicitations à Max. Il a été tellement rapide tout le week-end », a louangé Hamilton, qui cherche à remporter un huitième championnat cette saison, ce qui serait un nouveau record.

La domination des Red Bull le fait toutefois douter.

« Ils ont eu un quart de seconde d’avance sur nous tout le week-end. Ce sera intéressant de voir comment nous pourrons gérer cela, a-t-il dit. Je ne crois pas que nous en ayons assez pour les dépasser, ça c’est certain.

« Nous avons absolument tout donné. Ce n’était pas la meilleure des sessions, mais nous sommes néanmoins sur la première ligne. J’ai fait tout ce que j’ai pu et je livrerai toute une bataille en course [dimanche]. »