(Los Angeles) Le pilote français Romain Grosjean a décroché sa première position de tête à l’occasion de sa troisième course en IndyCar, moins de six mois après son spectaculaire accident en Formule 1, vendredi à Indianapolis.

Agence France-Presse

Le Franco-Suisse de 35 ans a terminé les essais qualificatifs avec un meilleur tour à 1 minute et 9,4396 secondes, à bord de sa Honda (écurie Dale Coyne Racing), et démarrera en tête samedi du Grand Prix d’Indianapolis.

Grosjean est arrivé en IndyCar cette année après dix ans de F1, conclus par un accident en novembre dernier à Bahreïn. Il avait réussi à s’extraire de son véhicule en flammes 28 secondes après qu’elle s’est encastrée à 220 km/h dans une barrière de sécurité et a été coupée en deux. Il avait souffert de graves blessures aux mains.

« Incroyable », a réagi le pilote à propos de sa position. « Quand j’ai vu le groupe (de qualification) dans lequel je faisais partie, je me suis dit : “Oh, mon Dieu, si on peut sortir du premier groupe, ça va aller”, et on l’a fait. Lors des derniers tours, on tenait le bon bout. Quelle journée pour nous. Ça faisait longtemps que je n’avais pas été aussi heureux ».