La Coupe NASCAR a présenté la semaine dernière la prochaine génération de ses bolides de stock-car qui inaugureront une nouvelle ère pour cette discipline de course automobile très conservatrice. C’est un véritable évènement dans l’univers de la course automobile, alors que l’actuelle mouture (Car of Tomorrow) a eu son baptême de la piste en 2007.

Charles René
Charles René La Presse

Adoptant dorénavant une carrosserie symétrique qui se rapproche de manière nettement plus marquée des modèles offerts chez les concessionnaires, les Chevrolet Camaro, Ford Mustang et Toyota Camry issues de cette révolution rénoveront grandement l’image du NASCAR. L’organisation n’a pas perdu de vue la diffusion du spectacle permettant un plus grand nombre de prises de vue grâce à une meilleure intégration des caméras.

Les changements sont aussi marqués sous les carrosseries, dorénavant entièrement faites de matériau composite. Le châssis tubulaire se voit pourvu d’une toute nouvelle suspension indépendante à l’arrière pour remplacer l’antédiluvien pont rigide. De nouvelles jantes de 18 po remplaceront celles de 15 po, ce qui donnera un coup d’œil fort différent.

PHOTO FOURNIE PAR FORD

Cette Ford Mustang concourra en Coupe NASCAR l’année prochaine.

Une nouvelle transmission séquentielle à cinq rapports prendra aussi la place de l’actuelle transmission manuelle à quatre rapports. Cette nouvelle boîte sera placée à l’arrière et elle a été choisie en vue de l’intégration d’une mécanique hybride dans un proche avenir. Des V8 à culbuteurs de 5,9 L continueront toutefois d’être employés pour le moment afin de préserver les bases de la discipline.

NASCAR n’a également pas perdu de vue la sécurité en intégrant entre autres à divers endroits de la mousse conçue pour absorber les chocs.

La première course mettant en vedette cette nouvelle voiture sera disputée le 20 février 2022 à Daytona Beach, en Floride.