(Sakhir) Le comité organisateur du Grand Prix de Bahreïn, le premier de la saison 2021 de Formule 1, a indiqué jeudi qu’il vendra ses billets aux spectateurs qui auront été vaccinés contre la COVID-19 ou qui auront récupéré du virus.

Associated Press

Le circuit international de Bahreïn a précisé que les billets seront tous disponibles à un tarif réduit de 100 dinars bahreïnis (335 $ CAN) pour l’évènement du 26 au 28 mars.

Les spectateurs présents sur place devront démontrer que deux semaines se sont écoulées depuis leur deuxième dose du vaccin, ou depuis qu’ils ont reçu un diagnostic positif au coronavirus.

Le comité organisateur a ajouté que « la nourriture, les breuvages et les activités pour les spectateurs ont été soigneusement sélectionnées afin de permettre la distanciation sociale et le respect des mesures sanitaires strictes ». De plus, le masque sera obligatoire en tout temps sur le site.

Il n’y aura aucune loge corporative, ni aucune activité en salle, pendant le week-end de la course.

Deux épreuves de F1 se sont déroulées à huis clos à Sakhir l’an dernier, et seuls quelques travailleurs de la santé ont pu y assister afin de les remercier de leurs efforts depuis le début de la pandémie de COVID-19.