Les équipes de Formule 1 ont approuvé jeudi la mise à l’essai de divers formats de qualifications pour certaines courses cette saison, et elles ont aussi décrété un moratoire sur le développement des moteurs à compter de 2022.

Associated Press

La FIA a mentionné qu’une réunion de la commission de la F1 s’était déroulée en visioconférence jeudi et qu’elle portait sur les différentes façons de rendre les week-end de course plus intéressants pour les amateurs.

Parmi les idées suggérées se trouve celle de présenter des courses plus courtes, qui se dérouleraient le samedi, et qui serviraient à déterminer la grille de départ pour l’épreuve du dimanche. Ce « sprint » permettrait aux pilotes d’obtenir des points de classement supplémentaires, qui viendraient s’ajouter à ceux distribués à l’issue de la course du dimanche.

C’est dans ce contexte que des rumeurs ont commencé à circuler dernièrement au sujet de la présentation d’un programme double au Grand Prix du Canada, au Grand Prix de l’Italie et à celui du Brésil- à condition, bien sûr, que la pandémie de coronavirus ne vienne pas jouer les trouble-fête.

Ce nouveau format rendrait du même coup les séances d’essais libres beaucoup plus attrayantes, puisque la deuxième séance du vendredi après-midi pourrait servir de séance de qualifications en vue de la mini-course du samedi-qui couvrirait une distance maximale de 100 km.

« Toutes les équipes ont reconnu l’importance de renouveler l’intérêt des partisans pour rehausser la qualité du spectacle pendant les week-ends de course, a déclaré la FIA dans un communiqué. Un groupe de travail a été chargé de créer un plan complet, dans le but de parvenir à une décision finale avant le début (du) championnat 2021. »

La proposition doit être entérinée par 28 des 30 membres afin d’être approuvée par le Conseil mondial du sport automobile avant le début de la saison, le 28 mars au Bahreïn. La FIA et les détenteurs des droits de la F1 disposent de 10 voix chacun, tandis que les 10 équipes ont une voix chacune.

La F1 travaille aussi avec les équipes afin de réduire leurs dépenses et leur empreinte environnementale.

« Un vote pour adopter un moratoire sur le développement des moteurs a été demandé pendant la réunion, et la proposition a été adoptée unanimement par les équipes et les manufacturiers, a évoqué la FIA. Ainsi, un moratoire sur le développement des moteurs sera en vigueur à compter de 2022. »

La FIA a aussi indiqué que le Grand Prix du Portugal a reçu l’approbation conditionnelle des autorités pour remplacer le Grand Prix du Vietnam et être présenté le 2 mai, à condition qu’une entente soit conclue avec le promoteur de la course. Le circuit de Portimao, en Algarve, a accueilli la F1 pour la première fois la saison dernière, au cours d’une saison écourtée par la pandémie.

La saison 2021 doit compter 23 courses, ce qui en ferait la plus longue de l’histoire. Elle s’arrêterait pour la première fois en Arabie saoudite, et se terminerait le 12 décembre à Abou Dabi.